Clôture en émotion avec Saber Rebai

Clôture en émotion avec  Saber Rebai

Saber Rebai a offert à ses fans une prestation émouvante. Devant ses fans, le chanteur a interprété ses plus belles chansons en dialecte tunisien, notamment «Barcha» et «Sidi Mansour».

La 15ème édition du Festival Mawazine Rythmes du Monde s’est clôturée hier en toute beauté. Des artistes ont offert à leurs fans et aux nombreux curieux de grands moments de détente et de bonheur à travers des concerts mémorables. Sur la scène Nahda, c’est le prince du tarab, Saber Rebai, qui a clôturé la programmation orientale. Cette grande star de la musique arabe a en effet laissé une empreinte indélébile dans l’histoire du festival après son passage sur la scène Nahda en 2011.

«Je suis fier et très heureux de rencontrer le public de Mawazine pour la troisième fois. Ce festival qui accueille de grands noms de la musique arabe et mondiale reflète l’intérêt accordé à la culture au Maroc», a-t-il indiqué lors de la conférence de presse tenue avant son concert. En effet, Saber Rebai a offert à ses fans une prestation émouvante. Devant ses fans, le chanteur a interprété ses plus belles chansons en dialecte tunisien, notamment «Barcha» et «Sidi Mansour». Saber Rebai à la voix de velours a conquis le public en interprétant ses tubes à succès, à savoir «Ya Assal», «Ala Nar», «Bibassata», «Iizit Nafssi» ou encors «Ya Ghla».

L’auteur et compositeur a également interprété ses belles chansons sentimentales les plus connues telles que «Ajmal Nissae Dounia» et « Athada El Alam» qu’il a chantées en arabe et en français. Le grand chanteur tunisien a par ailleurs été rejoint sur scène par le jeune chanteur marocain Badr Soltan avec lequel il a chanté sa célèbre chanson « Aâz el Habayeb ». Interrogé sur ses projets musicaux, Saber Rebai a annoncé qu’il vient de tourner deux chansons khalijies en Egypte. Ainsi il prévoit de lancer son nouvel album khaliji cet été.

Ayant une maîtrise en musicologie, le chanteur et compositeur a commencé sa carrière au Caire dès les années 90 et s’est fait rapidement solliciter par de nombreux compositeurs et paroliers. Alliant le traditionnel au moderne, sa musique puise dans le patrimoine local tunisien. Membre du jury The Voice (arabe), Saber Rebaï a reçu de nombreux prix et distinctions. Avec 13 albums à son actif, il a effectué de nombreuses tournées internationales et s’est produit dans des salles comme l’Olympia à Paris et l’Opera du Caire.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *