Concours de l’OPM : Six candidats en lice pour le Grand prix

Concours de l’OPM : Six candidats en lice pour le Grand prix

Du 6 au 10 mars l’OPM accueillera six candidats violonistes venus du monde entier, pour une compétition qui s’annonce très relevée. Ces talentueux jeunes se produiront dans notre pays suite à une sélection rigoureuse qui a eu lieu aux quatre coins du monde.

Ainsi Mohamed Hiber, 22 ans (France), Youjin Lee, 22 ans (USA), Kojima Ryo, 24 ans (Japon), Fanglei Liu, 26 ans (Chine), Rika Masato, 28 ans (Japon) et Elly Suh, 28 ans (USA/Corée du Sud) concourront lors de la première épreuve prévue les 6 et 7 mars au théâtre Mohammed VI de Casablanca. Ces candidats devront s’affronter lors des demi-finales où ils seront accompagnés tout au long de la compétition par les musiciens de l’OPM. Ils seront jugés pour leurs qualités techniques et artistiques et pour leurs sensibilités musicales. Pour les départager, le jury les écoutera dans trois interprétations au choix.

Selon les initiateurs, les 3 finalistes seront élus lors de la grande finale, prévue le 10 mars au théâtre national Mohammed V de Rabat, par un jury de renommée internationale qui remettra les prix du jury, les musiciens de l’orchestre (Prix de l’Orchestre) et également par les amoureux du piano qui seront amenés à désigner le candidat de leur choix (Prix du public). Durant cette soirée exceptionnelle, les candidats joueront l’une des cinq œuvres figurant au programme musical. Ils seront accompagnés par l’Orchestre Philharmonique du Maroc. Le tout sera couronné par un concert des lauréats le 11 mars au cinéma Rialto de Casablanca. Les trois lauréats prix du jury joueront accompagnés de l’orchestre, un programme choisi parmi les œuvres finales. Rappelons que ce concours est organisé avec le soutien du Crédit du Maroc. Il se déroulera cette année sous la direction artistique de Régis Pasquier. Le concours sera pour la première fois consacré au violon.

«C’est un instrument difficile au service duquel les compositeurs ont, au fil du temps, exigé des exécutants toujours plus de virtuosité et d’expression pour atteindre des sommets au XIXe siècle», indique-t-on. Depuis sa création en 2001, plus de 110 jeunes musiciens âgés de 16 à 30 ans, représentant plus de 10 pays, ont participé aux différentes éditions du concours.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *