Dans son nouveau clip : Xena Aouita illustre dans «Metamorph» la transformation humaine

Dans son nouveau clip : Xena Aouita illustre dans «Metamorph» la transformation humaine

La chanteuse se dit fière de ses origines marocaine et arabe bien qu’elle ait choisi de frayer professionnellement son chemin artistique aux Etats-Unis et d’y traiter avec de grands compositeurs et arrangeurs.

La chanteuse marocaine d’origine américaine, Xena Aouita, vient de lancer le vidéoclip de son nouveau single «Metamorph». A propos de cette sortie, l’artiste, de son vrai prénom Zeena, et qui n’est autre que la fille de l’athlète légendaire Saïd Aouita, indique : «J’ai décidé de lancer ce clip à l’occasion de Halloween. J’y véhicule, cependant,  un message plus profond au-delà d’une simple célébration. J’y ai plutôt interprété les phases de la transformation humaine tout en évoquant le Maroc à travers l’étoile chérifienne figurant sur le drapeau national, apparue au début de la vidéo». Ainsi, cette vidéo, produite par la société OshotYouFilmz, suscite l’engouement de par ces scènes illustrant la transformation humaine. 

Quant au single, il est produit par la société Apollo Sounds Studio à Huston au Texas. Il fait également partie de l’album que l’artiste a récemment lancé et qui compile 10 titres.

Au-delà de ces lancements, la chanteuse se dit fière de ses origines marocaine et arabe bien qu’elle ait choisi de frayer professionnellement son chemin artistique aux Etats-Unis et d’y traiter avec de grands compositeurs et arrangeurs. «Ma tendance vers une carrière mondiale serait grandement en faveur du Maroc», exalte-t-elle. L’artiste précise, dans ce sens, qu’elle conçoit «  un plan minutieux » à travers lequel elle interprétera, dans l’avenir, des singles en dialecte marocain pour en faire des œuvres universelles que le public chantera de par le monde. 

Outre «Metamorph», l’artiste a récemment lancé le tube «Unorthodox» dont les paroles et la production sont faites par Dre Adams. Une œuvre qu’elle avait interprétee lors du Festival international «Palm Beach» organisé récemment en Floride. Elle a également pris part à un concert de bienfaisance initié en Belgique.

En plus de sa passion pour la chanson, l’artiste poursuit ses études en droit commercial dans une université américaine après avoir obtenu un baccalauréat avec mention très bien. Elle avait d’ailleurs raflé la meilleure moyenne au niveau du Texas. 

Tout comme «Unorthodox», la chanteuse pop, née aux Etats-Unis et âgée de 19 ans, a tourné en clip «Still Young» et avait lancé le titre «Best memories» en 2014. En cette année, elle s’est également produite lors du tournoi international de beach soccer. En 2016, elle a sorti les vidéos de «Hanini L’bladi» (Nostalgie de mon pays) et «Tomorrow» et les titres «Stuck», «A little bit» et «I’m gone» en 2018. Entre-temps, l’artiste qui vit à Houston, a également sorti, en 2017, le single «Sticks & stones» en clip.

Lors de cette année, la chanteuse, qui interprète ses œuvres en dialecte marocain et anglais, a été couronnée «Miss Teen Houston International» au Texas. Un titre qu’elle a remporté dans un concours de beauté.

Xena Aouita, qui voulait être mannequin, et fille de Khadija Skhir, championne marocaine détentrice d’une ceinture noire en taekwondo, 3ème degré, a fini par se consacrer au chant.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *