Elissa : «J’aimerais bien chanter en dialecte marocain»

Elissa : «J’aimerais bien  chanter en dialecte marocain»

La diva libanaise s’est prêtée au jeu des questions-réponses lors d’une conférence de presse

La célèbre chanteuse libanaise Elissa fait son grand retour sur la scène marocaine. Très attendue par son public, la diva s’est dite fière de se produire au Festival Mawazine rythmes du monde pour la troisième fois. «Je suis très contente de me retrouver au Maroc et de rencontrer le public de Mawazine», exprime-t-elle, lors d’une conférence de presse, tenue, à la veille de sa participation, hier, à un spectacle sur la scène Nahda. La star de 46 ans a confié à la presse qu’elle a guéri totalement de son cancer.

La chanteuse s’est dite ravie de chanter en dialecte marocain. «J’aimerais bien chanter en dialecte marocain ou dans d’autres langues telles que khaliji ou autres. Sauf, que je ne maîtrise que ma langue officielle et le dialecte égyptien», dit-elle. Et d’ajouter : «Si un jour on me propose une chanson marocaine qui correspond à mon style musical et que je serai bien capable de maîtriser, je pourrais le faire». Considérée comme l’une des plus grandes artistes du Moyen-Orient, Elissa a été interrogée sur sa participation au programme «The Voice Arab». A ce sujet, elle a indiqué qu’elle était ravie de participer à cette émission en tant que membre au jury. «C’était une belle expérience pour moi. Et si le groupe MBC m’invite une deuxième fois, j’accepterai sans doute». Il faut noter que la carrière d’Elissa a été lancée en 1999 avec «Baddy Doub».

La star libanaise a sorti plusieurs albums à succès tels que «We Akhretha Maak» et «Ayshalak» et a réalisé des duos avec des artistes de renom comme Chris de Burgh, Ragheb Alameh et Cheb Mami. Ses albums «Bastanak», «Ayami Bik» et «Tesadaa Bemeen» ont fait d’elle une des plus grandes chanteuses du Moyen-Orient. La voix romantique a remporté trois fois les World Music Awards en 2005, pour son 4ème album «Ahla Dounya», en 2006 pour «Bastanak» et en 2010 pour «Tesadaa Bemeen». Elle a également gagné trois fois le Murex d’Or comme meilleure artiste féminine libanaise.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *