En présence de 80 musiciens : Le premier orchestre philharmonique amazigh en concert à Agadir

En présence de 80 musiciens : Le premier orchestre philharmonique amazigh en concert à Agadir

A l’occasion de la journée internationale de la musique, et dans le cadre de son ouverture sur les genres musicaux internationaux, l’association musicale Inouraz organise, avec le soutien du conseil de la commune d’Agadir, du ministère de la culture, du Conseil régional du Souss-Massa, de l’Institut royal de la culture amazighe et du Conseil régional du tourisme du Souss-Massa, et pour la première fois dans l’histoire de la chanson marocaine le premier concert de l’orchestre philharmonique amazigh, qui se tiendra dans la ville d’Agadir, au théâtre de verdure le samedi 15 juin en soirée.

Cette expérience musicale nouvelle et unique réunira plus de 80 musiciens sur une même scène, dirigés par les plus célèbres chanteuses et chanteurs du genre amazigh tels que Ali Chouhad qui a créé  en 1976 le groupe musical Izmaz et en 1979 il a fondé le groupe Archach avec les jeunes de sa région. M. Chouhad a écrit la quasi-totalité des poèmes qu’il a chantés, que ce soit avec son groupe Archach ou en solo, il connaît et apprécie le répertoire des poètes classiques.

Fatima Tahihit, l’une des icônes de la chanson amazighe, sera également présente. Celle-ci est une figure emblématique de la musique soussie. Découverte par Feu Raiss Demssiri, cette chanteuse et comédienne de talent a contribué au rayonnement de la culture amazighe.

Ce concert verra également la participation de Hamid Enerzaf, un leader de la chanson amazighe, et qui conquiert les cœurs de nouveaux adeptes à travers ses différentes représentations sur les scènes locales et nationales. Ainsi qu’Ali Fayq, artiste professionnel depuis de nombreuses années, co-fondateur d’ AMARG fusion. Originaire de la région du Souss, Ali mêle de façon subtile une musique d’inspiration amazighe aux sonorités modernes actuelles. Il surprend par son timbre vocal exceptionnel, ainsi que par le choix des thèmes qu’il chante : l’environnement, la paix, l’amour et l’espoir. Son style est un mélange de sonorités nées de la fusion de la musique et mélodies traditionnelles des Rways, des arrangements de la musique contemporaine et des éléments rythmiques des quatre coins du monde.

Tous ces artistes se feront un plaisir de redonner vie aux chefs-d’œuvre de l’héritage musical du patrimoine amazigh authentique en le présentant au grand public sous la forme d’un immense concert qui durera environ deux heures.

Khaled El Berkawi, fondateur d’Enouraz et de plusieurs autres groupes, fait partie des musiciens les plus célèbres du Maroc. Il a été  à l’origine de l’idée de créer un orchestre philharmonique amazigh et a travaillé sur ce projet pendant un an et demi, pour pouvoir le mettre sur scène, selon les normes pédagogiques de la musique internationale, tout en ajoutant la touche amazighe et en incorporant un certain nombre d’instruments de musique moderne avec des instruments traditionnels amazighs.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *