Exposition à Rabat: Des artistes-peintres célèbrent la fête de la musique

Exposition à Rabat: Des artistes-peintres célèbrent  la fête de la musique

Rachid Benabdellah, artiste-peintre, veut allier la peinture en tant que troisième art et la musique qui est le quatrième art lors d’un seul événement.

Depuis le début du mois en cours, une vingtaine d’artistes-peintres célèbre la fête internationale de la musique le temps d’une exposition qui se tient à la Bibliothèque nationale du Royaume du Maroc à Rabat. L’idée émane de l’artiste-peintre, Rachid Benabdellah, qui veut allier la peinture en tant que troisième art et la musique qui est le quatrième art lors d’un seul événement. «J’ai toujours rêvé de dédier une exposition individuelle à la musique. Mais, vu que la célébration de la fête de la musique est partagée le 21 juin de par le monde, j’ai eu l’idée de fêter cette manifestation mondiale par des toiles et du chant en rassemblant des amis musiciens, et j’en ai plein, et des artistes-peintres autour d’un événement», précise M. Benabdellah, le commissaire et directeur de l’exposition.

Pour organiser cette manifestation sponsorisée par HEM et qui s’étale jusqu’au 30 juin, sous la thématique «La musique : expression et moyen d’inspiration pour les artistes-peintres», le commissaire invite, outre ses amis artistes-peintres, d’autres affiliés à l’association Articultures et au syndicat libre des artistes plasticiens marocains à Salé. M. Benabdellah étant membre de ces deux structures.    

Dans l’ensemble, une cinquantaine d’œuvres, dont la musique est l’intérêt commun, est exposée à la Bibliothèque nationale. Un endroit que le commissaire fréquente, selon ses dires, «depuis un an» pour réserver le mois de juin à l’exposition. Une manifestation marquée par la participation des grands chanteurs, compositeurs et artistes-peintres, Abdelwahab Doukkali et Hassan Mégri.

Et ce n’est pas tout ! le commissaire dédie une grande toile de 2 mètres sur 1 à l’événement. «Cette œuvre insinue que l’inspiration est réciproque. Ainsi, l’artiste-peintre peut s’inspirer de la musique ; le musicien, à son tour, peut créer une composition à partir d’une toile», explicite M. Benabdellah qui joue également du saxophone. 

Cette exposition, dont le vernissage s’est tenu le 7 juin, sera couronnée le 1er juillet par un concert animé par le chanteur Noumane Lahlou, Nasr Mégri et d’autres artistes qui célébreront à leur tour la musique. 

Ceci étant, M. Benabdellah, qui a récemment célébré la journée mondiale de l’art au Maroc, envisage de reproduire cette exposition dédiée à la fête de la musique chaque année. Comme il veut étaler cette manifestation à d’autres disciplines artistiques à l’instar du théâtre. «J’aimerais bien rassembler les neuf arts en un événement», espère-t-il.       

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *