Farid Bensaid: «En 20 ans, les spectateurs ont, comme les musiciens, évolué»

Farid Bensaid: «En 20 ans, les spectateurs ont, comme les musiciens, évolué»

Questions à Farid Bensaid, président fondateur de l’OPM

ALM : L’OPM vient de célébrer son 20ème anniversaire. Quel bilan faites-vous de ces années?

Farid Bensaid : En 20 ans, nous avons accompli de grandes choses. Mais celle dont je suis le plus fier est que nous avons permis à des musiciens de vivre de leur métier et d’avoir un véritable statut. Bien sûr, il y a eu également les 400 concerts, les 590 œuvres jouées, les centaines d’artistes invités, la création du Cycle des 9 symphonies de Beethoven, la production de plus de 12 opéras, de 17 concours internationaux…

Est-ce que vous pouvez dresser le profil des jeunes mélomanes qui fréquentent vos concerts ?

J’ai pu m’apercevoir que l’âge des spectateurs a changé. Ils sont de plus en plus jeunes à s’intéresser à ce genre musical et je m’en félicite. Ils viennent aussi de tous les horizons. Il faut dire que nous sommes très suivis sur les réseaux sociaux, et c’est un bon moyen de faire connaître notre action, de drainer du public dans les salles… En 20 ans, les spectateurs ont, comme les musiciens, évolué. Ils ont grandi en parallèle et leur connaissance musicale également. C’est une bonne chose !

Pourrait-on voir du Mozart adapté à d’autres styles de musique comme le rap ?

Tout est possible puisque nous avons dernièrement joué Schéhérazade de Rimsky-Korsakov avec Oum Keltoum.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *