Festival de musique de Mafra : Nour Ayadi enchante le public portugais

Festival de musique de Mafra : Nour Ayadi enchante le public portugais

La jeune pianiste marocaine, Nour Ayadi, a envoûté le public portugais samedi dernier, dans le cadre de la 3ème édition du Festival de musique de Mafra.

Devant une salle archicomble, la talentueuse artiste, à peine âgée de 19 ans, a interprété avec brio des morceaux choisis des chefs-d’œuvre de la musique classique de grands musiciens comme Bach et Prokofiev.  Nour Ayadi qui, parallèlement à sa carrière artistique, poursuit de brillantes études à Sciences Po Paris, a donné l’exemple des jeunes marocains pleins de talents et d’ambition pour se perfectionner et s’imposer au niveau international. Nour, qui a débuté ses études de piano à l’âge de six ans, est la première Marocaine à remporter le Grand Prix du concours international SAR la Princesse Lalla Meryem (en 2016).

Elle a aussi remporté plusieurs consécrations et participé à différentes manifestations, notamment au Palais des Nations à Genève pour la cérémonie d’ouverture des Nations Unies en 2016, à Essaouira pour le festival des Alizés en 2015, à Varsovie au Festival international de Chopin en 2016, à l’Assemblée nationale à Paris, en Espagne, au Portugal, ainsi qu’au Maroc. Elle a aussi été couronnée de plusieurs prix dans des concours nationaux et internationaux, notamment le premier prix du concours des Clés d’Or (1ère jeune marocaine à gagner ce prix) et le Grand Prix du concours Flame, toutes catégories confondues, à Paris. En 2017, elle obtient le diplôme supérieur d’exécution de l’Ecole normale de musique de Paris Alfred Cortot à l’unanimité avec félicitations du jury.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *