Festival des Andalousies Atlantiques d’Essaouira : 16 concerts inédits au programme

Festival des Andalousies Atlantiques d’Essaouira :  16 concerts inédits au programme

Le Festival des Andalousies Atlantiques d’Essaouira soufflera sa 14e bougie, du 26 au 29 octobre, avec une programmation éclectique et riche de 16 concerts inédits, à même de marquer cette nouvelle édition du sceau de l’exception.

Au programme de cette nouvelle édition, une ouverture éblouissante avec deux personnalités d’exception, à savoir : l’enfant chéri de la cité des alizés, Abderrahim Souiri et à ses côtés l’icône de la musique judéo-andalouse, le rabbin Haim Louk, tous les deux accompagnés par l’orchestre tétouanais de Mohamed Larbi Temsamani, dirigé par le grand maître Mohamed Amine El Akrami. «Cette soirée d’anthologie en forme d’hommage à Abderrahim Souiri, qui fêtera ses 60 ans à Essaouira, sera le prélude à une douzaine de concerts les uns plus exaltants que les autres avec tout d’abord Raymonde El Bidaouia qui a fait le choix de la cité des alizés pour revisiter les morceaux les plus emblématiques du chaâbi, du chgouri et du melhoun qui disent à chacun d’entre nous et aux autres la très riche diversité du répertoire populaire de notre pays», lit-on dans le document. Un répertoire et une diversité auxquels ne manquera pas de faire écho Mercedes Ruiz, élue en 2015 danseuse étoile du flamenco en Espagne. Elle sera l’invitée de la cité des alizés avec ses musiciens et ses chanteurs pour donner tout son éclat à ce fil de lumière de la modernité et de la convivialité qui est dans l’ADN du Festival souiri des Andalousies Atlantiques, ajoute-t-on de même source. Et de poursuivre qu’autre moment de choix de cette édition, le duo inédit du rabbin David Menahem et de la chanteuse palestinienne Loubna Salama. Retour aux sources pour David Menahem et découverte du Maroc pour Loubna Salama grâce à ce rendez-vous qu’Essaouira sait donner à la musique pour chanter l’espoir et la paix.

D’autres jeunes comme Shalom Ivry en duo avec Nouhaila Elkalai seront les invités de Dar Souiri pour dire que la relève est bien assurée, laissent savoir les organisateurs, relevant qu’enfin une place de choix sera réservée à plusieurs chorales impressionnantes par leur diversité et leur bonheur de chanter ensemble pour inviter tout le monde à cette grande fête maroco-andalouse. Sont ainsi attendues la chorale Andalucia dirigée par Abdelhamid Sbaï, la chorale des écoles andalouses souiries dirigée par Mohammed Seddiki et la très jeune chorale Azhar Al Andalous dirigée par le maître Rachid El Oudghiri.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *