novembre 21, 2018

 

Festival des Andalousies Atlantiques d’Essaouira : Déjà la 15ème édition !

Festival des Andalousies Atlantiques d’Essaouira : Déjà la 15ème édition !

12 concerts hauts en couleur rythmeront les trois jours du festival

La ville de Mogador s’apprête à accueillir le Festival des Andalousies Atlantiques d’Essaouira du 25 au 28 octobre 2018. Ce rendez-vous annuel organisé par l’Association Essaouira-Mogador soufflera ses 15 bougies autour d’une programmation inédite. Selon les initiateurs, «cette nouvelle édition réunira une affiche d’artistes pour le plus grand bonheur des plus grands festivals».

Et d’ajouter que «12 concerts hauts en couleur rythmeront le Festival et une centaine de musiciens et de chanteurs réunis pour revisiter les répertoires les plus emblématiques du répertoire judéo-arabe». L’un des temps forts de cette manifestation, la prestation de la chanteuse, musicienne et pédagogue de chant marocaine, Hayat Boukhriss. Celle-ci invitera sur scène à ses côtés Rym Hakiki venue d’Alger et la Tunisienne Syrine Benmoussa.

«Trois grandes dames qui ont le talent de nous dire chacune à sa façon notre Maghreb réuni dans un répertoire qui ne connaît pas de frontières», indique-t-on. Autre moment d’exception de cette Andalousie mythique, un concert à deux voix, celle de Said Belcadi, maître du Madih et du Samaa au Maroc, qui aura à ses côtés Curro Pinana, l’héritier du cante minero en Espagne. A ne pas rater également la soirée d’ouverture du jeudi 25 octobre. Celle-ci proposera un concert grandiose avec près d’une centaine de musiciens et chanteurs sur scène dirigés par Anass El Attar, l’un des maîtres de la musique andalouse qui sera à la tête du légendaire orchestre Mohamed El Brihi. Avec son Rbab du 18ème siècle, Anass El Attar et son orchestre accueilleront sur scène la magnifique et imposante chorale des «mélomanes de la musique andalouse».

Ils seront rejoints par le mounchid Ahmed Marbouh et les cantors Benjamin Bouzaglo, Hay Korkos et Sanaa Marahati.  Ceux-ci donneront à ce premier concert les accents et les mots du répertoire de Samy Al Maghribi, Albert Suissa et Salim Halali, outre une douzaine de concerts, une quarantaine de maîtres du Madih et du Samaa qui se réuniront à Dar Souiri pour rendre hommage à Abdelmajid Souiri.

Ce rendez-vous qui s’inspire de l’Andalousie, un lieu et une époque ayant marqué l’histoire de l’humanité, fêtera ses 15 ans d’existence autour d’un programme concocté et orchestré par des jeunes passionnés.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *