Festival l’Boulevard 2015 : Une édition dédiée à la créativité urbaine

Festival l’Boulevard 2015 : Une édition dédiée à la créativité urbaine

Plus que quelques semaines, et c’est reparti pour le festival l’Boulevard 2015 qui revient pour une 16ème édition. Celle-ci s’annonce haute en musique. Prévue du 11 au 20 septembre à la Fabrique culturelle des Anciens abattoirs de Casablanca et au stade du C.OC. cette édition sera notamment dédiée à la créativité urbaine, outre un menu musical surbooké. Le programme étant presque bouclé, tout semble fin prêt pour accueillir pendant dix jours le public casablancais et lui offrir des prestations alléchantes de par le panel d’artistes proposés. Le tremplin l’Boulevard est l’un  des rendez-vous marquants de ce festival.

Lancé depuis 1999, le tremplin  a pour but de découvrir et soutenir la relève des musiques actuelle et alternative au Maroc. Pour cette édition, les groupes ont déjà présenté leur candidature à travers trois catégories (rap/hip-hop ; rock/metal, et Fusion). D’ailleurs les présélections ont permis de sélectionner 19 groupes à travers le Maroc. Il s’agit de 6 groupes de rock/métal, 5 de world/fusion et 8 groupes de rap. A l’issue de la compétition qui se déroulera du 11 au 13 septembre prochain à la Fabrique culturelle des Anciens abattoirs de Casablanca, deux vainqueurs seront désignés. Ceux-ci bénéficieront d’une formation en profession de musicien au Boultek et pourront enregistrer 2 titres.

En plus de ces récompenses, ils seront invités à se produire sur la scène du Festival L’Boulevard 2015 et empocheront un chèque de 10.000 DH pour le premier et 5.000 DH pour le second. Rappelons que les présélections pour désigner ces 19 groupes se sont déroulées du 8 au 9 août au Boultek. Au-delà de la compétition, le programme propose l’Boulevard Fest. Celui-ci reprend ses quartiers au stade du C.O.C du 17 au 20 septembre. Il propose une série de concerts pendant quatre jours avec un panel d’artistes, dont Youssoupha, Hoba Hoba Spirit, Zebda et Myrath. En outre, la manifestation offre deux nouvelles résidences de création musicale, Jokko #2 (Maroc-Mauritanie-Sénégal) qui rassemble Gee Bayss, H-Name, Franco Man, PPS the Writah et une seconde résidence entre la jeune chanteuse Nabyla Maan et l’Espagnole Carmen Paris. Au menu également, le spectacle urbain avec les nouvelles créations de la compagnie S’toon Zoo et du collectif Colokolo. D’autres surprises figurent au programme, à l’instar des ateliers cirque et théâtre, du street art, graffiti et peintures murales avec un nouveau chantier de Sbagha Bagha, sans oublier l’habituel rassemblement du Souk associatif et musical et sa scène libre.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *