juillet 23, 2017

Festival Timitar : Asma Lmnawar et Abdelaziz Stati époustouflants lors de la dernière soirée

Après quatre jours intenses aux sons d’ici et d’ailleurs, la 14e édition du festival Timitar à Agadir s’achève, et qui mieux pour le clore, que la fameuse star marocaine, Asma Lmnawar et le très populaire Abdelaziz Stati.

En clair, un sacré bouquet final !

Place Al Amal. Samedi 08 juillet. 20h30. Devant la grande scène, le public arrive petit à petit pour écouter des artistes 100 % marocains lors de la dernière soirée du festival Timitar.

Le premier à se lancer : Mizane Tiout, un groupe de musique traditionnel qui vient tout droit de l’Oasis de Tiout. Cette troupe a une nouvelle fois su mettre fièrement en valeur la tradition de la dakka houarya et du mizane, si cher aux Marocains. C’est ensuite Fatima Tabaamrant qui a pris le relais. La chanteuse qui s’est formée avec l’un des plus grands Rayess Mohamed Belfqih, est appréciée du public grâce à sa maîtrise du verbe et de la poésie amazighe. Mais on ne peut pas le nier, les festivaliers ont attendu avec impatiente deux stars marocaines.

La première : Asma Lmnawar. A chacun de ses passages, la chanteuse fait un tabac. Le public l’adore et adore notamment son dernier single Andou Zine, qui a décroché six millions de vues sur YouTube en six jours à peine… Pas étonnant alors qu’elle est été accueillie par un tonnerre d’applaudissements et des cris de joie. Mais ce n’est pas le clap de fin, loin de là. Le public a dansé jusqu’au bout de la nuit aux sons du violon et de la voix du maître de la musique chaâbie, le fameux Abdelaziz Stati à l’énergie debordante. Le festival a une nouvelle fois réussi à tenir son engagement, celui de mettre en avant des talents marocains et internationaux qui transportent le public tout en prônant le métissage et la tolérance.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *