Festival Timitar Signes et Cultures: Un programme éclectique pour la 13ème édition

Festival Timitar Signes et Cultures: Un programme éclectique pour la 13ème édition

Quarante spectacles sont au programme. Trois scènes de la ville d’Agadir s’apprêtent à se hisser en estrade d’échange, de dialogue culturel et de brassage.

TimitarIl y a 13 ans, le pari de donner naissance à un festival faisant des cultures du monde et de la culture amazighe un pont de brassage a été tenu. Des années se sont écoulées et ce festival est devenu une rencontre incontournable et un événement constant sur l’agenda culturel national. La capitale du Souss a ainsi eu son événement culturel phare. Pour cette 13ème édition, le festival Timitar Signes et Cultures donne rendez-vous aux amoureux de la musique du 13 au 16 juillet.

Quatre jours de découverte où les artistes amazighs accueillent les artistes du monde et où les festivaliers sont invités à un nouveau périple musical. Une panoplie d’artistes sera ainsi présente et dont nous notons, entre autres, Nass El Ghiwan, Rayssates et Rwayss, Daoudi, Aicha Tachinwite, Oudaden, Idir, Hoba Hoba Spirit, Fnaire, Tiken Jah Fakoly, Bombino, Africa United, Sidi Bémol ou la star égyptienne Tamer Housny.

La diversité prime et le programme concocté pour cette édition reste fidèle à l’âme du festival en offrant au public un plateau artistique éclectique via cette kyrielle d’artistes venus d’Europe, d’Amérique, d’Afrique, et stars de la scène amazighe, chanson populaire, arabe ou étrangère. Le pont construit s’élargit d’une édition à l’autre et l’invitation se renouvelle avec un million de festivaliers attendus pour célébrer le dialogue et la fraternité, selon les organisateurs.

Le programme off vient pour sa part ouvrir une brèche sur des questions culturelles d’actualité. «Timitar ne fait pas seulement danser les foules dans l’homogénéité et la fraternité, il bouscule aussi les esprits statiques et interroge son environnement grâce au festival OFF qui consacre les activités parallèles.

Cette année c’est autour des thèmes «La langue et la culture amazighes entre défis et attentes» et «La critique d’art et art post-modernes» que plusieurs chercheurs marocains et internationaux sont invités à échanger leurs expériences et leurs positions lors de débats et de tables rondes consacrés à ces sujets». Quarante spectacles sont ainsi au programme du festival Timitar Signes et Cultures de cette année.

Trois scènes de la ville d’Agadir s’apprêtent à se hisser en estrade d’échange, de dialogue culturel et de brassage. Il est à rappeler que les trois scènes sont comme à l’accoutumée dédiées spécialement aux différents goûts musicaux en mettant en avant la musique urbaine et les différentes tendances.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *