Fête de la musique 2016: Que faire à Casablanca ?

Fête de la musique 2016: Que faire à Casablanca ?

Le bal sera ouvert par l’initiative «Tous au Parc» qui se déroule au jardin Murdoch. Ici, vous aurez droit à une bonne brochette d’artistes parce que Eko, Soukaina, Fahsi & Tawada ont confirmé leur participation.

Mardi 21 juin, le monde entier célèbrera la musique. A Casablanca, la fête démarrera bien plus tôt. Le coup d’envoi des animations et évènements sera ainsi donné le 17 juin et se poursuivra pour cinq jours de belles ondes. Comment et où célébrer ? ALM vous souffle les bons plans à ne pas rater.

Une ambiance bien ramadanesque accompagnera la programmation de la fête de la musique pour cette année. Diffusée par Casablanca Events & Animation (C.E.A), la programmation artistique pour cette rare journée où l’art investit la ville promet. Le bal sera ouvert par l’initiative «Tous au Parc» qui se déroule au jardin Murdoch. Ici, vous aurez droit à une bonne brochette d’artistes parce que Eko, Soukaina, Fahsi & Tawada ont confirmé leur participation. Le lendemain, des concerts et spectacles de musique se poursuivront. Samedi 18 juin à 22h, le Boultek accueillera la projection du court-métrage fiction «Le Proje-T». Signé Khalid (Aka Dj Key) ce film raconte l’histoire de Reda, interprété par Hatim de H-Kayne, un trentenaire sans histoire qui se fait kidnapper par un groupe d’hommes cagoulés. «La projection sera suivie d’un dj set de DJ Key et d’un showcase des rappeurs Sa3er man, H-name et Komy», apprend-on auprès de ce centre de musiques actuelles.

Ailleurs, la fête continue à l’Uzine qui abrite à 22h le concert des précurseurs du punk marocain Haoussa, avec Raskas en première partie. Les autres esplanades de la ville blanche auront leur part des célébrations également car cette même journée (18 juin) verra la représentation du cirque Colokolo au Centre culturel «Les étoiles de Sidi Moumen», ainsi qu’une remarquable production du Quatuor de Casablanca à l’institut Cervantès, une formation musicale quadripartite, originale, spécialisée dans la musique classique marocaine, arabe et orientale.
Quant à la veille de la fête de la musique, elle sera animée par la très belle performance de l’Orchestre Philharmonique du Maroc (OPM) qui vous donne rendez-vous le 20 juin sur la place des Nations Unies, à partir de 22h00. Cet orchestre qui ne déçoit jamais investira ainsi cette esplanade pour interpréter «les incontournables des troubadours tels Rimsky Korsakov 1er mouvement de Schéhérazade, Mozart 1er mouvement de la 40ème symphonie, Dvorak 4ème mouvement de la symphonie du nouveau monde, Beethoven 4ème mouvement de la 7ème symphonie, Ginastera-Estancias, Marquez-Danzon, Borodine, Prince Igor- Danses Polovtsiennes et Aissami, Massira Al Khadra», précise C.E.A.
Le 21 juin, l’été sera accueilli à bras ouverts avec l’Escalablanca Academy, qui se tiendra à l’Ecole Molière. L’institut Cervantès connaîtra la production de Jamal Oussfi. Ce lieu vivra également la restitution des ateliers musique de l’école du même centre. La clôture de cette journée se tiendra, quant à elle, à la place des Nations Unies. Ici, Aissawa , Ganga Vibes et Ribab Fusion enchanteront le public casablancais à partir de 22h00.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *