Fnaire et Five Star consacrés à Orlando

Fnaire et Five Star consacrés  à Orlando

Ils sont désormais reconnus par l’association des musiciens américains

Belle distinction à l’international pour deux groupes musicaux marocains. Fnaire et Five Star sont officiellement reconnus par l’association des musiciens américains. Une adhésion qui a été approuvée après une investigation minutieuse sur le palmarès des deux groupes. De ce fait, Fnaire et Five Star sont les premières célébrités marocaines et arabes à faire partie de cette communauté musicale. L’annonce  a été faite la veille de la deuxième édition de la nuit de l’héritage qui s’est tenue, jeudi 6 avril 2017, à Orlando. Émus par cette bonne nouvelle, les membres de Five Star, groupe «Chaabi», ont souligné que cette adhésion couronne leurs efforts consentis pour la promotion de la chanson populaire marocaine. Ils se sont engagés par ailleurs à puiser davantage dans le patrimoine musical marocain et présenter à leur public un art digne de cet héritage. Une joie partagée par Fnaire qui ne cesse de récolter le succès de son nouveau titre «w ngoul Mali».

Depuis son lancement, cet opus a connu un grand engouement de la part des mélomanes. Le clip de la chanson a collecté plus de 1 million de vues en trois jours de sa mise en ligne. Le nouveau-né de Fnaire a été réalisé en un mois chrono. «Quand nous avons été sollicités pour participer à la nuit de l’héritage marocain d’Orlando nous n’avons pas voulu venir les mains vides. Il fallait présenter à la communauté marocaine de Floride et à l’audience américaine quelque chose de nouveau et de distingué. D’où est née l’idée de ce hit (W ngoul mali) qui a cartonné rapidement», souligne Amine Hannaoui, porte-parole et Manager du Groupe Marrakchi. «W ngoul mali» a été donc présenté pour la première fois en live à plus de 18.000 spectateurs. Il s’agit des supporters ayant assisté au match de basket-ball  ayant opposé Orlando Magic à Brookling Nets. Le match s’est déroulé aux couleurs du Maroc, tel que l’a pensé la Chambre marocaine américaine de Commerce lors de la préparation de la deuxième nuit de l’heritage.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *