Hamid Bouchnak lance bientôt «Hia Hia» en rythme dance

Hamid Bouchnak lance bientôt «Hia Hia» en rythme dance

Il ressuscite deux singles de son répertoire

Aux yeux de la star, ce single dans une nouvelle peau permet aussi «à l’ancienne génération de s’en souvenir davantage. A son tour, celle montante connaîtra Hamid et les frères Bouchnak».

Les mélomanes de la génération des eighties se souviennent bien du single «Hia Hia» des frères Bouchnak. A lui seul, Hamid ressuscite ce tube dans une nouvelle version qu’il lancera très bientôt en rythme dance. L’annonce a été faite par le manager Mohamed Moufid Abba Sbai.

Selon l’artiste, ce nouvel arrangement est conçu en hommage aux frères Bouchnak, notamment Mohamed décédé dernièrement.

Aux yeux de la star, ce single dans une nouvelle peau permet aussi «à l’ancienne génération de s’en souvenir davantage. A son tour, celle montante connaîtra Hamid et les frères Bouchnak»

Outre cette version dance, le chanteur prévoit de lancer «Hia Hia», qui remonte à 1986, en vidéo lyrics. Et ce n’est pas tout ! Hamid Bouchnak a d’autres projets à l’instar de sa collaboration avec le DJ Hamida pour les fins du remix en rythme dance du single intitulé «Moussem» du chanteur himself. Un tube alliant la musique populaire et l’art de tbourida.

De plus, Hamid Bouchnak envisage d’arranger des tubes pour de nouveaux talents à l’instar de Reem et Rafîi. Pour l’heure, l’artiste chevronné, originaire d’Oujda, est installé, après de longues années en France, à Marrakech où il gère son propre studio.

Déjà, le chanteur, issu d’une famille artistique, compte à son actif plusieurs titres qu’il lance avec ses frères connus pour les «Chevaliers du Raï», en solo ou avec d’autres artistes. Tout comme les autres membres du groupe, Hamid Bouchnak mêle les sonorités. Tel est le cas du single «Ifriqia Mama Africa» qu’il lance avec le défunt Trévy Felix, issu de la Dominique, en rythmes reggae-raï

Aussi, le public se souvient indéniablement du single «Ma bka lina amal» (il ne nous reste plus d’espoir) qu’il lance avec la star Malek et «Ha lkass hlou» (Un thé bien sucré) avec Hajja Hemdaouia et de «Allez, Allez», entre autres, qu’il sort pour encourager les Lions de l’Atlas au cours de leur participation à la Coupe du monde de 1998.

Hamid Bouchnak est également connu pour la maîtrise de plusieurs instruments de musique notamment le piano, le tambour et le bendir. Une performance qu’il a laissé voir récemment au 16ème Festival Mawazine Rythmes du monde à Rabat auquel il a pris part.

Dans l’ensemble, l’artiste, considéré comme une légende incontournable de la scène musicale, compte à son actif 11 albums à succès qu’il lance en solo. Une belle carrière à éterniser !

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *