Interprétée par l’OPM : «Roméo et Juliette» sur fond d’illustrations

Interprétée par l’OPM : «Roméo et Juliette» sur fond d’illustrations

La célébrissime tragédie de Shakespeare «Roméo et Juliette» sera interprétée, du 28 novembre au 3 décembre, par l’Orchestre Philharmonique du Maroc (OPM).

Lors de ces concerts, cette formation de musiciens sera, selon les initiateurs, accompagnée d’un chœur. «Sur scène, plus de 100 artistes se produiront ainsi à Rabat, Agadir, Marrakech et Casablanca», précisent les organisateurs. Ces musiciens et choristes seront rassemblés le temps d’une symphonie dramatique proposée par le compositeur français Héctor Berlioz sur le thème des amoureux maudits.

Plus qu’une simple histoire d’amour sur fond de querelle familiale, la tragédie des amants de Vérone est, selon la même source, un véritable mythe, une réflexion intemporelle sur le désir et l’interdit, la volonté et la fatalité, la passion et la mort. «Pour accentuer le tragique de l’histoire, Berlioz a adjoint à l’orchestre symphonique un chœur, ainsi que trois solistes», ajoute la même source. Cette tournée sera également l’occasion de proposer un spectacle «d’un nouveau genre, en associant l’image à la musique». C’est la jeune artiste Léa Ibrahimi qui illustrera, à la demande de l’OPM, l’histoire des amants maudits, avec une série de dessins originaux qui seront projetés pendant le concert. «Ces dessins modernes et graphiques enrichiront l’expérience du spectateur», enchaînent les organisateurs.

Ce concert spectacle entend donner un support imagé à l’univers dramatique de Roméo et Juliette.

Un long travail de mise en scène, comme pour un opéra, a été déployé par l’équipe artistique de l’Orchestre Philharmonique du Maroc, pour donner vie en image et en musique aux amants maudits de Vérone.

Lors de ces spectacles, l’orchestre et le chœur seront dirigés par le chef Hervé Niquet. Ces concerts seront également marqués par la participation, entre autres, des artistes Kristian Paul, baryton, Héloïse Mas, soprano, et Abdellah Lasri, tenor.

Outre «Roméo et Juliette», qui fait partie de la saison 2019-2020, l’OPM a déjà produit, en 2018, le ballet de Prokofiev.

Pour rappel, à chaque saison, l’orchestre donne une cinquantaine de concerts, offrant ainsi à son public une grande variété de programmes sur trois siècles de musique, du grand répertoire symphonique à la musique contemporaine, en passant par l’opéra et la musique de chambre.

Dates et lieux à retenir

• Jeudi 28 novembre 

  20h30 -Théâtre national Mohammed  V, Rabat

• Vendredi 29 novembre

  20h Palais des congrès – Les dunes d’or, Agadir

• Samedi 30 novembre

  20h – Théâtre Royal,   Marrakech

• Lundi 2 et mardi  3 décembre   

  20h30 Megarama,  Casablanca

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *