Jazzablanca : retour en images sur le concert de Roberto Fonseca à l’Hypodrome Casa-Anfa

L’artiste Cubain Roberto Fonseca a donnée un concert mercredi soir à l’Hypodrome Casa-Anfa dans le cadre de la 12ème édition du festival « Jazzablanca ». Dans un point presse précédant le concert, Fonseca s’est dit impressionné par la musique marocaine notamment l’art de Gnaoua faisant savoir qu’une fusion de la musique Gnaoua figurera au menu de son futur projet.

L’artiste qui a développé un concept d’union entre instruments électro-analogiques et africains, orgue Hammond et luth n’goni, congas et tambour tamani, le tout combiné dans une synthèse de groove afro-cubain et de tradition des griots, a déjà visité le Maroc lors de sa participation au Festival de la musique sacrée de Fès.

Organisé avec l’appui de Casablanca event et animation, la Fondation BMCI et la Société Royale d’Encouragement du Cheval (SOREC), le Jazzablanca, qui se poursuit jusqu’au 16 avril, accueille une brochette de grands artistes venus des quatre coins du monde.

Les « Bidaouis » ont l’occasion d’apprécier des spectacles de grands groupe tels que le groupe Pink Martini (USA), Christian Scott (USA), Murray Head (Royaume Uni), Roberto Fonseca (Cuba), Aaron (France), Robyn Bennett & Bang Bang (USA/France), Groupe 5’oclock (Côte d’Ivoire) et Atlantic Soul Orchestra (Royaume Uni).

Le public a également l’occasion de découvrir Ayoub El Machatt (Maroc), Ilyes Khattar Live Project (Maroc), Kéknyúl (Hongrie), Meryem Aboulouafa (Maroc/Italie), Faty.S Project (Maroc), Amine Dhobb (Maroc), Antonio Lizana Group (Espagne), Myles Sanko (UK), Habibi Funk (Allemagne), Jihane Bougrine (Maroc), Marinah & Chicuelo (Espagne), AMIN (Maroc), The Grey Stars (Belgique/Maroc), Ghoula (Tunisie), Marrakech Jazz Beat, l’Orchestre National de Barbès, Sahad&the Nataal Patchwork (Sénégal) et Gentleman’s Dub Club (UK).

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *