L’Boulevard : Une 17e édition aussi riche qu’ébouriffante

L’Boulevard : Une 17e édition aussi  riche qu’ébouriffante

Compétition, concerts musicaux et résidences artistiques au programme

19 groupes Hip Hop, Rock/Metal et Fusion se produiront sur la scène du complexe Al Amal. Six d’entre eux, soit deux par catégorie, seront sacrés par le jury.

Après une année d’absence, l’événement casablancais l’Boulevard fait son come-back. Il se déroulera pour sa 17ème édition du 15 au 24 septembre 2017 dans les deux espaces complexe : Al Amal et stade du R.U.C à Casablanca. Au programme, compétition tremplin, une série de concerts musicaux, résidences artistiques et autres activités culturelles. En ouverture, du 13 au 19 septembre, l’Association l’Boulevard invite le public à découvrir et soutenir la relève des musiques actuelles et alternatives au Maroc. Dans ce sens, 19 groupes Hip Hop, Rock/Metal et Fusion se produiront sur la scène du complexe Al Amal. Six d’entre eux, soit deux par catégorie, seront sacrés par le jury.

A la clé : 10.000 DH pour les vainqueurs du premier prix, 5.000 DH pour les gagnants du second, mais surtout l’enregistrement de deux morceaux pour chaque groupe primé, une formation menée par des professionnels sur le métier de musicien, et l’occasion de remonter très vite sur scène : les vainqueurs assureront, du 22 au 24 septembre, les avant-premières des groupes confirmés locaux et internationaux – invités à enflammer le public de L’Boulevard. Parmi eux : le duo américain de Hip Hop M.O.P, le Marocain Masta Flow, le groupe de Metal français Dagoba, Betweenatna, Oum ou encore Keziah Jones. La grande scène du tremplin n’est pas en reste, avec des concerts nocturnes donnés par des groupes tels que les algéro-québecois Labess, la rappeuse néerlandaise Nanah Dae ou encore le phénomène casablancais Lferda.

Une autre scène sera érigée au complexe Al Amal, avec une programmation musicale propre et des performances pensées pour accompagner la vie associative, fêtée et mise en lumière par L’Boulevard celle du Souk. Celui-ci réunira une trentaine de stands et de collectifs, rassemblés dans un même espace pour vendre leurs produits, sensibiliser à leur cause ou promouvoir leurs actions sociales ou culturelles. Ainsi, pendant que les groupes en compétition se succèdent sur la grande scène, celle du Souk accueillera des jam sessions, mais aussi la performance musico-théâtrale de Kabareh Cheikhats ou encore le rock de General Rest in Peace. Des résidences et créations sont également inscrites au programme.

Cette année, la résidence Jokko Fam fera honneur à la journée Hip Hop, Betweenatna joindra son énergie à celle du groupe The Kominas (USA/Pakistan) pour la journée Rock /Metal, et enfin, la résidence Viento y Arena, pont entre le Maroc et l’Espagne, offrira le fruit de plusieurs semaines de travail et d’expérimentations lors de la soirée Fusion.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *