Le groupe animera une conférence et un concert lors de Visa for music: Africa United cité en exemple

Le groupe animera une conférence et un concert lors de Visa for music: Africa United cité en exemple

Le groupe a récemment pris part au grand marché d’art africain (MASA) à Abidjan. C’est là où il s’est présenté devant les professionnels en musique dont Brahim El Mazned, directeur de Visa for music.

africa-united«Les artistes subsahariens au Maroc arrivent à se débrouiller pour exprimer leur art, malgré les difficultés, que ce soit ici ou ailleurs». L’idée exprimée à ALM par Fahad Fayçal, artiste comorien, membre du groupe Africa United, alliant 8 artistes issus de plusieurs nationalités africaines dont 2 marocains, sera véhiculée, ce vendredi 18 novembre, lors de Visa for music auquel le groupe participe pour la première fois. Cet événement sera marqué, entre autres, par une conférence animée par ce membre du groupe autour de l’intégration des artistes immigrés ou exilés dans l’espace culturel d’accueil. «Nous pouvons être un exemple puisque nous avons pu s’intégrer dans le milieu artistique marocain», indique Fahad Fayçal, alias Fahad Bastos, dont le groupe parlera également des difficultés. «Nous allons parler des choses qu’on aimerait bien voir changer», enchaîne le membre comorien en rappelant que son groupe panafricain, qui donnera également un concert ce 17 novembre à Rabat, a évolué au Maroc. Le pays étant, pour ce chanteur, celui «d’échange et de partage culturel».

Avant de s’intégrer dans l’espace artistique du Maroc, le groupe se contentait de jouer dans des restaurants. Après quoi, il a participé à Génération Mawazine. «Le groupe existe depuis 2006, nous avons souffert avant Génération Mawazine. C’était difficile au début», se souvient Fahad Fayçal qui estime qu’Africa United, lauréat de cette compétition en 2010, a eu un coup de chance et de pouce de par la participation à ce concours. «Nous avons eu le soutien de Maroc Cultures et depuis, le milieu a commencé à nous connaître. Maintenant, nous arrivons à voler de nos propres ailes», détaille-t-il en rappelant que le groupe a récemment pris part au grand marché d’art africain (MASA) à Abidjan. C’est là où il s’est présenté devant les professionnels en musique dont Brahim El Mazned, directeur de Visa for music.

A propos du groupe Africa United, l’artiste comorien précise que sa démarche musicale consiste à «rassembler différentes nationalités pour faire une musique universelle. Ainsi, quelle que soit la langue utilisée, le rythme est le même». «Notre musique parle de paix, d’amour et de l’Afrique. Nous sommes tous des Africains. Le continent nous appartient», enchaîne-t-il en précisant que c’est l’une des images que son groupe veut donner à l’ensemble des Subsahariens.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *