Les concerts seront gratuits : L’OPM fête la musique aux airs d’opéras

Les concerts seront gratuits : L’OPM fête la musique aux airs d’opéras

Pour célébrer la fête de la musique,  l’Orchestre philharmonique du Maroc (OPM) accompagnera, du 18 au 21 juin, les quarante chanteurs du chœur philharmonique du Maroc.

Lors de ces représentations «exceptionnelles» comme les qualifient les initiateurs, les deux formations, créées à l’initiative de la fondation Ténor pour la culture, «reprendront les plus grands airs d’opéras». Ainsi, les mélomanes vont pouvoir, le temps de concerts gratuits, savourer des airs de «Carmen» de Georges Bizet, de «Rigoletto» et  de «La Traviata», ou encore de «Nabucco» de Giuseppe Verdi. Ce sont, selon la même source, plus de 120 artistes au total qui fêteront avec le public l’été en musique. Et ce n’est pas tout ! L’ensemble «Turquoise» se joindra, selon la page Facebook de l’OPM, au chœur et à l’orchestre pour célébrer la musique comme il se doit. Du côté des spectateurs, les initiateurs attendent «10.000» mélomanes qui prendront du plaisir lors de ces concerts dirigés par le chef d’orchestre français, Denis Comtet. A propos de cette manifestation célébrée le 21 juin de par le monde, les organisateurs indiquent que «la fête de la musique incarne tout ce que la culture doit être». Celle-ci est ainsi ouverte à tous, portée par tous, aux quatre coins du territoire. «Beaucoup plus qu’une extraordinaire fête d’un soir, elle constitue le symbole de la vocation de l’OPM : diffuser et vulgariser la musique classique», enchaîne la même source. C’est dans cette optique que l’OPM donne rendez-vous à son public pour célébrer l’été en musique avec trois concerts en plein air à Agadir, Rabat et Casablanca.

Pour rappel, ces concerts sont organisés en partenariat avec le ministère de la culture, le théâtre national Mohammed V, la région de Casablanca-Settat et celle d’Agadir-Souss-Massa, Orange, la société Thaïs et Anfa Place. L’OPM, association à but non lucratif, a été créé en 1996 à l’initiative de musiciens marocains, notamment le président-fondateur et violon solo Farid Bensaïd, désirant doter le Maroc d’une formation symphonique de qualité. Depuis sa création, l’OPM, composé d’environ 80 musiciens, essentiellement marocains, a produit environ 200 concerts et offert à son public les œuvres les plus importantes du répertoire classique. Il a également participé à des créations d’œuvres symphoniques et s’active à la formation des jeunes par l’organisation périodique de concerts pédagogiques. Une initiative louable.

Dates et lieux à retenir   

– Agadir : Théâtre de verdure,  lundi 18 juin à 21h

– Rabat : Ecole internationale de musique et de danse, mercredi 20 juin à 19h

– Casablanca : Anfa Place, jeudi 21 juin à 20h30

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *