Les jeunes talents mis à l’honneur: Ouled Mogador en action

Les jeunes talents mis à l’honneur: Ouled Mogador en action

Cette ville ancestrale est devenue à travers le temps un fief de mélomanes. Les jeunes talents n’y manquent pas non plus. Il suffit d’aller à leur rencontre pour en mesurer le génie. Et c’est justement la mission que s’est donnée le projet «Ouled Mogador Music Action». De quoi s’agit-il?

Omma, ou Ouled Mogador Music Action, le nouveau projet d’accompagnement des jeunes artistes d’Essaouira. Une ville dont le potentiel talent n’est sûrement pas à démontrer. Ce qui donne à un projet comme  Omma toutes les raisons d’être. «Stimuler la créativité des jeunes de la ville et les aider à se perfectionner dans le domaine musical», c’est là la première motivation des organisateurs. Il y a quelques années de cela, le Festival Gnaoua et musiques du monde a initié, avec l’appui de la municipalité de la ville, des jeunes musiciens aux métiers de la scène en les encourageant à se produire devant le grand public, notamment sur la scène Ouled Mogador.

Aujourd’hui, la consécration de ces efforts se réalise avec Omma qui sera porté par différents acteurs culturels. Ceux-ci en plus de leur engagement sur le terrain ont réussi à mettre en place des modèles culturels et se présentent comme infrastructures innovantes au Maroc. Il s’agit du centre de musiques actuelles le Boultek, de la Fondation Abdelaziz et Touria Tazi ainsi que la Fondation Hiba. Durant le festival, des artistes se sont engagés pour être au chevet des jeunes artistes. Il s’agit d’Adil Hanine, Jauk Armal, Aziz Sahmaoui, Barry Bahri et Fouzi Chayab qui animeront des ateliers pour partager leurs expériences et enseigner leur savoir-faire aux jeunes artistes d’Essaouira.

Concrètement, cette palette d’experts s’engage à travers le partenariat à organiser des ateliers et des workshops durant le festival au profit de ces jeunes musiciens ainsi que de mettre en place des programmes de formation et d’encadrement professionnel durant l’année. A côté de cela, les jeunes talents dénichés auront l’occasion de se produire en concert à Casablanca et Rabat. Ils bénéficieront également d’une formation aux métiers de la musique, d’une résidence artistique, de l’enregistrement de deux titres.

Il est à noter que le projet Omma est d’ores et déjà lancé. Comme il a été expliqué par les organisateurs, Essaouira aurait abrité le 2 mai dernier une rencontre autour des métiers de la musique. Une occasion pour présenter de plus près le projet Omma aux jeunes et leur faire découvrir les grandes lignes du programme.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *