mai 25, 2018

 

Mawazine : Six nouvelles têtes d’affiche dévoilées

Mawazine : Six nouvelles têtes d’affiche dévoilées

Chronixx, The Weeknd, Marwan Khoury, Saad Ramadan, Douzi et Babylone au programme

La 17ème édition du Festival Mawazine-Rythmes du Monde, prévue du 22 au 30 juin 2018, continue de dévoiler la suite de sa programmation. Plusieurs têtes d’affiche sont annoncées. Les sons de Kingston seront à l’honneur avec le jeune artiste jamaïcain Chronixx qui se produira,  lundi 25 juin, sur la scène du Bouregreg. Ce chanteur est apparu sur la scène reggae en 2012, explosant deux ans plus tard avec la sortie de son EP Dread & Terrible, suivie d’une apparition sur le fameux The Tonight Show de Jimmy Fallon, qui a fait exploser sa cote de popularité. La preuve avec son album Chronology, sorti en 2017, qui a atteint la première place des charts aux États-Unis.

En digne héritier de Bob Marley et Burning Spear, Chronixx poursuit depuis une carrière qui l’amène à se produire aux quatre coins du monde sur les plus grandes scènes internationales. De hip hop, il sera question avec la venue, vendredi 29 juin, sur la scène de l’OLM-Souissi, The Weeknd, alias Abel Tesfaye. Cet artiste canadien aux vingt-quatre distinctions a acquis en trois ans une notoriété exceptionnelle, traçant une voie inédite dans un univers sonore qui oscille entre funk, électro, R&B et rap pop. Commercialisé en mars 2018, son dernier EP, My Dear Melancholy, sera au cœur d’une prestation qui s’annonce d’ores et déjà exceptionnelle. Le samedi 23 juin, la scène Nahda accueillera la star montante, le Libanais Saad Ramadan. Ce jeune chanteur a su conquérir le public grâce à sa voix distinctive et une belle présence sur scène. Le même soir, c’est Marwan Khoury, chanteur, compositeur et arrangeur libanais de renom, qui animera la soirée. En plus de ses nombreux succès et une carrière impressionnante, Marwan Khoury est aussi connu pour ses collaborations avec des artistes marocains, tels que Karima Sqalli et Hatim Ammor.

Il a produit de nombreux titres pour de grands noms de la musique arabe. Toujours sur la même scène, vendredi 29 juin, le festival offrira un concert très attendu de l’artiste marocain Douzi. Sacré en 2017 comme meilleur chanteur marocain aux DAF Bama Music Awards (Hambourg), Douzi est une des figures incontestables du raï. Avec plus d’une dizaine d’albums, Douzi est reconnu comme étant le plus jeune artiste raï, capable de chanter en plusieurs langues. Au théâtre national Mohammed V, la musique algérienne sera à l’honneur avec le groupe Babylone, dimanche 24 juin.

Formé en 2012, Babylone est composé de : Amine Mohamed Djemal chanteur et auteur, les guitaristes Rahim El Hadi, Ramzy Ayadi et Rafik Chami, Fouad Tourki (percussionniste) et Redouane Nehar (bassiste). Le groupe apporte un son nouveau à la musique algérienne. Les chansons de Babylone s’inspirent des différents styles régionaux algériens, mêlant influences andalouses, arabes, méditerranéennes, orientales et africaines.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *