Morocco Music Awards : La liste des nominés dévoilée

Morocco Music Awards : La liste des nominés dévoilée

Un événement qui célèbre la musique marocaine

«Les nominations se font sur la base des statistiques de rotation recueillies auprès des radios marocaines à orientation musicale Chada FM, Hit Radio

et Radio 2M».

Les Morocco Music Awards reviendront le 11 décembre à Casablanca pour une 5ème édition plus festive. Comme chaque année, 21 artistes sont nominés dans sept catégories de musique différente. «Les nominations se font sur la base des statistiques de rotation recueillies auprès des radios marocaines à orientation musicale Chada FM, Hit Radio et Radio 2M», a expliqué Sofiane Zanifi, manager de la société Insomniax Entertainment, société initiatrice de l’événement. Et de poursuivre: «Les artistes nominés dans les différentes catégories sont ceux dont les chansons ont été les plus diffusées sur les ondes entre le 1er septembre 2016 et le 31 octobre 2017». Pour voter, les fans pourront envoyer un SMS (non surtaxé) ou via une application disponible à partir du site officiel (www.musicawards.ma) et ce du 21 novembre au 11 décembre 2017.

Les MMA se divisent en sept catégories : Rap/Hip-Hop/R&B, chanson moderne, pop, fusion/rock, musique populaire/ Rai, et Pop Dance. Dans la catégorie pop, on trouve Zouhair Bahaoui, Abdelhafid Douzi, Saad Lamjarred, YouNess – Ft. DJ Soul et Kamal Issam. Dans la catégorie Rap/ Hip Hop/ Rnb, le public devra choisir entre Lbenj, Mr Crazy ou Shayfeen. En ce qui concerne la catégorie de la chanson moderne, elle comprend Ihab Amir, Asma Lamnawar, Rhany,  Sy Mehdi, Grini et Jamila. Quant à la musique populaire Chaabi/Rai, les trois artistes en lice sont Mohamed Adly, Zina Daoudia et Five StarVs. Ensuite, la musique Pop Dance comprendra Dj Youcef,  Hatim Idar, Ibtissam Tiskat et Red Supa.

Initiés depuis 2013, les Morocco Music Awards (MMA) célèbrent la musique marocaine dans toute sa diversité. Cet événement a pour mission d’informer sur les préférences du grand public en matière de musique ainsi que de fédérer l’industrie musicale nationale, tous styles confondus.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *