Nouvelle saison au théâtre national Mohammed V de Rabat : Découvrez les temps forts !

Nouvelle saison au théâtre national Mohammed V de Rabat : Découvrez les temps forts !

La nouvelle saison propose le célèbre ballet «Casse-Noisette», les 18 et 19 janvier. Il s’agit d’un beau conte de Noël où les éblouissants numéros des danseurs russes s’accordent avec la musique de Tchaïkovski jouée admirablement par l’Orchestre Symphonique Royal.

Le théâtre national Mohammed V de Rabat reprend son aventure artistique en ouvrant la nouvelle saison avec une programmation animée, festive et créative. Des concerts de musique, des spectacles d’humour, des shows de danse et des pièces de théâtre. Voici une sélection des temps forts de la rentrée. A commencer par le spectacle «Jeux de société» de Jalil Tijani.

Il s’agit d’un one-man-show d’une heure et demie, mêlant darija et français. Dans ce spectacle, Jalil Tijani dresse, à travers une galerie de personnages pleins d’esprit et de contradictions assumées, le portrait bienveillant et hilarant d’un Maroc dont l’identité évolue au gré des rencontres. La nouvelle saison propose en outre le célèbre ballet «Casse-Noisette», les 18 et 19 janvier.

Il s’agit d’un beau conte de Noël où les éblouissants numéros des danseurs russes s’accordent avec la musique de Tchaïkovski jouée admirablement par l’Orchestre Symphonique Royal. L’un des moments forts de cette saison sera sans doute le concert musical de l’Orchestre Philharmonique du Maghreb, prévu le 22 janvier. Sous la direction d’Olivier Holt et aux côtés de Dina Bensaïd (piano), Mohamed Hiber (violon) et Bruno Philippe (violoncelle), l’Orchestre Philharmonique du Maghreb interprétera un programme réunissant le «Triple concerto» de Beethoven, la «Symphonie n° 5» de Tchaïkovski et une œuvre du compositeur marocain Nabil Benabdeljalil.

A ne pas rater la 2ème édition du festival «Afrique du rire», prévue le 21 janvier à Rabat. Cette année, le festival accueillera des artistes africains très populaires pas seulement en Afrique mais partout dans le monde tels que Oualas, Rachid Badouri, Wahid Bouzidi, Dahico et plusieurs autres comédiens qui fouleront les planches pour nous divertir et pour nous réunir. Pour noter, cette édition se déroulera dans 6 villes africaines : Abidjan, Bamako, Dakar, Marrakech, Rabat et Casablanca. Le public découvrira le concert du Nouvel An chinois organisé par l’ambassade de Chine.

Prévu le 28, ce concert sera donné par l’Orchestre de chongqing. Créé en 2007,  cette formation est l’une des plus anciennes académies musicales en Chine et représente le plus haut niveau de l’art de Chongqing. Il comprend des artistes talentueux et créatifs, en regroupant des instruments de musique traditionnelle chinoise, y compris Erhu, Pipa, Yangqin et des instruments de musique occidentale.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *