«On Musique» : Pour promouvoir la diversité culturelle

«On Musique» : Pour promouvoir  la diversité culturelle

«Snitra» et «Harmattan», deux groupes musicaux en résidence à l’Institut Français d’Oujda

Le groupe marocain «Snitra» du Collectif Tzouri et le groupe mauritanien «Harmattan» sont actuellement en pleine résidence musicale à Oujda et ce jusqu’au 28 février. Cette résidence qui s’intitule «On Musique», initiée par l’Institut français d’Oujda, se clôturera par un spectacle le samedi 3 mars au Centre culturel Pasteur d’Oujda. Une dizaine de titres originaux créés pendant la résidence seront joués en exclusivité devant le public oujdi. «Le répertoire sera composé de chansons en langues française, arabe et maternelle et abordera des thèmes d’actualité comme l’immigration clandestine, la radicalisation, la violence, l’éducation», indiquent les initiateurs de ce projet. En effet, «On Musique» est une rencontre de deux cultures francophones du Sud. Il vise à valoriser et promouvoir la diversité culturelle à travers le métissage des genres, des instruments et des sonorités. En marge de cette résidence, des ateliers d’initiation musicale sont également proposés aux jeunes élèves des écoles partenaires et aux apprenants de l’Institut français d’Oujda.

Le groupe Snitra a été fondé en 2014. C’est une formation de fusion, rock, blues, jazz, reggae, et folklore marocain.

«Le nom Snitra est un mot amazigh qui signifie «guitare» ou tout instrument à cordes. Depuis sa fondation, la première priorité du groupe Snitra était de transmettre la musique historique de notre pays au reste du monde pour lui donner une nouvelle empreinte plus moderne. C’est pour cela que le groupe joue avec un style de fusion afin de mélanger notre musique folklorique avec différents styles qui appartiennent à d’autres cultures». Quant au groupe Harmattan, ils se sont connus au Centre de formation de musique et de gestion des techniques du spectacle de l’association Nouakchott Music Action.

En formation depuis 2010 ces jeunes jouent ensemble depuis 3 ans, ils ont créé le groupe «Harmattan» qui commence à se faire connaître sur la scène musicale mauritanienne. Harmattan s’est constitué en 2014 et veut amener la musique mauritanienne partout dans le globe terrestre. Son style s’inspire et fusionne les différentes richesses musicales mauritaniennes et d’ailleurs. Son rêve est de parvenir à créer une musique mauritanienne moderne qui transcende les barrières communautaires et les cloisonnements musicaux. Le groupe a la volonté de valoriser la culture mauritanienne à travers toutes ses composantes, langues et sonorités. «Avec le métissage des genres nous apportons notre contribution, prônons le rapprochement des peuples et ainsi consolider le vivre-ensemble et le faire ensemble», concluent-ils.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *