Orchestre Philharmonique du Maghreb : Une programmation dédiée à Leonard Bernstein

Orchestre Philharmonique du Maghreb :  Une programmation dédiée à Leonard Bernstein

L’Orchestre donnera six concerts à Casablanca, Rabat et Oujda. Au programme, les compositions de Gershwin (Ouverture cubaine, un Américain à Paris, Porggy and Bess) et les compositions de Bernstein (Ouverture au candide, Gilter and be gay, West Side Story, On the Town).

L’Orchestre Philharmonique du Maghreb, fondé par la Fondation Ténor pour la culture, fête la nouvelle année en musique. Cette formation inaugure sa nouvelle saison avec une programmation festive dédiée aux comédies musicales. Elle célébrera plus particulièrement les 100 ans de Leonard Bernstein. «Ce compositeur qui aurait eu 100 ans cette année fait figure de légende de la musique classique. C’est donc tout naturellement que l’Orchestre Philharmonique du Maghreb a choisi de rendre hommage à cet homme aux multiples casquettes», indiquent à ce sujet les initiateurs. Il faut dire que Leonard Bernstein fut un compositeur, interprète et un pédagogue passionné.

Comédies musicales, symphonies, ballets, musiques de chambre ou musique sacrée, cette légende trouve le temps d’explorer tous ces genres.

«Ses œuvres reflètent sa personnalité, celle d’un musicien fougueux et énergique, sensible et préoccupé par les problèmes sociaux de son époque. Il manie avec aisance tous les styles, jazz, pop classique, musique populaire, folklore, choral religieux qu’il mêle dans une musique représentative de l’Amérique».

Pour fêter cette légende de la musique classique, l’Orchestre Philharmonique du Maghreb donnera six concerts à Casablanca, Rabat et Oujda. Au programme, les compositions de Gershwin (Ouverture cubaine, un Américain à Paris, Porggy and Bess) et les compositions de Bernstein (Ouverture au candide, Gilter and be gay, West Side Story, On the Town). En effet, ces concerts seront dirigés par Olivier Holt, chef d’orchestre formé par Leonard Bernstein. Ainsi, deux chanteurs classiques interpréteront les œuvres chantées : Aurore Ugolin, Mezzo Soprano et Jean loup Pagesy, Barython. Tous les deux issus du prestigieux conservatoire national supérieur de Paris. Créé à l’initiative de la Fondation Ténor pour la culture, l’Orchestre Philharmonique du Maghreb a vu le jour en janvier 2015. Il est composé exclusivement de musiciens algériens, tunisiens et marocains. Pour ses premiers concerts, cette formation a été dirigée par le grand chef tunisien Fayçal Karoui.

Dates et lieux des concerts :

Mardi 23 janvier à Casablanca (Eglise Notre dame de lourdes)

Mercredi 24 janvier, Casablanca

Jeudi 25 janvier, Rabat (Théâtre National Mohammed V)

Samedi 27 janvier, Oujda (Théâtre Mohammed VI)

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *