Produit par la star Hamid Bouchnak : «Makhellaw magalou», un nouveau single signé Soufiane Nhass

Produit par la star Hamid Bouchnak : «Makhellaw magalou», un nouveau single signé Soufiane Nhass

Les paroles conçues par Mehdi K-libre laissent entendre que l’artiste exalte un chagrin d’amour de par la médisance. Le tout étant interprété par la voix suave de l’artiste.

Le chanteur marocain Soufiane Nhass vient de lancer un nouveau single intitulé «Makhellaw magalou» (Ils ont dit des tas de choses). Un titre produit par la star Hamid Bouchnak dont l’empreinte est clairement perceptible également sur la composition et l’arrangement de l’œuvre.

A écouter le morceau, les paroles conçues par Mehdi K-libre laissent entendre que l’artiste exalte un chagrin d’amour de par la médisance. Le tout étant interprété par la voix suave de l’artiste qui a choisi de lancer, en vidéo lyrics, son œuvre en ce début d’année. Quant au style musical de ce titre, que Soufiane Nhass a également composé, il est africain à la manière de la World Africa Music. 

Pour bien lancer ce morceau, également produit par Nawrason, le chanteur interprétera «Makhellaw magalou» lors d’un concert ce samedi à Rabat. «L’occasion de découvrir Soufiane Nhass dans d’autres styles, notamment le raï, le pop et chaâbi qu’il interprètera à sa manière», précise à ALM le manager artistique, Mohamed Moufid Abba Sbai. Selon le manager, le chanteur lancera, de plus, d’autres titres en 2019. «Le prochain single est prévu d’être tourné en clip en cas de disponibilité de sponsoring», enchaîne l’agent artistique.       

Outre «Makhellaw magalou», le chanteur a lancé «Ramadan Kareem», également produite par Hamid Bouchnak qui assure de plus la direction artistique du jeune chanteur. Soufiane Nhass compte à son actif «Rabbi andi ghir nta» (Oh mon Dieu, je n’ai que toi !) en style R’n’B. Aussi, l’artiste a signé le single «Ma yetenssa» (Inoubliable) qu’il a écrit et composé lui-même en sonorités pop, dance & électro. Une œuvre qui a marqué le lancement, en 2014, de la carrière de l’artiste en solo. De surcroît, Soufiane Nhass, de son vrai nom Soufiane Mhamdi, avait sorti dans la même année son tube «Ghir Had Lmerra» (Rien que cette fois-ci). Un single relatant une histoire d’amour interprétée dans un style moderne avec une touche marocaine.  En plus de ces œuvres l’artiste avait lancé le single «Dini» (Emmène-moi), «Tehti felfekh» (Tu es tombée dans le piège), «Wenti maaya» (Quand tu es avec moi). Soufiane Nhass est, de surcroît, sollicité pour animer des soirées. Il est également invité par des associations pour organiser des concerts bénévoles.

Pour rappel, Soufiane Nhass a été révélé à l’univers de la chanson à travers l’émission de jeunes talents X Factor lors de sa première saison en 2007. Il était membre du groupe «Nhass» dont il a décidé de garder le nom en hommage à un ami, qui avait de fortes affinités avec le chanteur, et était l’un des membres que le groupe a perdu dans des conditions douloureuses. Un incident qui n’a pas empêché l’artiste de prendre son envol pour une carrière qui avance doucement mais sûrement.      

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *