Programmation «off» du 13ème Jazzablanca : De nouvelles activités gratuites

Programmation «off» du 13ème Jazzablanca : De nouvelles activités gratuites

«Plus qu’un rassemblement musical, Jazzablanca devient, avec le «off du festival», un lieu de découvertes et d’échanges, un pôle d’animation et de formation qui a l’ambition de contribuer à transmettre des savoirs, rapprocher les artistes et leurs publics».

Le 13ème festival Jazzablanca prévu du 14 au 22 avril dévoile sa programmation «off». Celle-ci comprend une panoplie d’activités gratuites pour enfants et adultes. Et c’est dans le village Samsung, lieu central situé à l’hippodrome Casa-Anfa, que cela aura lieu. Ainsi, le festival Jazzablanca, organisé par Hil’Art Productions, offrira ces activités pour les journées des 14, 15 et 18 avril. Celles-ci consistent en masterclass, ateliers pour enfants et spectacles équestres ainsi que des séances Yoga. Outre ces activités, un espace restauration et un autre appelé créateurs seront ouverts au public. «Plus qu’un rassemblement musical, Jazzablanca devient, avec le «off du festival», un lieu de découvertes et d’échanges, un pôle d’animation et de formation qui a l’ambition de contribuer à transmettre des savoirs, rapprocher les artistes et leurs publics», indiquent les initiateurs.

En détail, le master class sera animé par le tromboniste et légende vivante du jazz américain, Fred Wesley. En outre, les ateliers se pencheront sur l’initiation des enfants à la musique et peinture. Quant aux séances de yoga, en plein air, elles seront offertes en collaboration avec OM Yoga. Pour sa part, l’espace créateurs, organisé en collaboration avec la Caravane Ephémère, proposera des objets et produits inspirés de l’iconographie de la culture et de l’histoire marocaine. De plus, l’hippodrome retrouvera sa fonction originelle le temps de plusieurs sessions de découverte du cheval avec des activités et des spectacles équestres.

Et ce n’est pas tout. Cette grand-messe de jazz entend, selon la même source, s’impliquer davantage dans la consolidation d’une « industrie musicale locale » qui participe au rayonnement de la ville. Le festival ambitionne ainsi d’investir toujours plus la métropole afin de renforcer sa proximité avec les Casablancais. A cet effet, un nouveau volet s’ajoute, en collaboration avec l’Association marocaine des entrepreneurs du spectacle vivant, à la programmation de la 13e édition, avec divers ateliers pour professionnels, tables rondes et projections de documentaires musicaux. Celles-ci, organisées en collaboration avec l’Institut français de Casablanca, sont prévues gratuitement du 17 au 19 avril. Dans ce cadre, trois ateliers de formation autour des métiers de la musique sont, outre les projections de trois documentaires musicaux, prévus à l’Institut français de la métropole. Ces ateliers sont destinés aux jeunes musiciens et aux futurs professionnels du secteur culturel. Quant aux tables rondes, elles seront consacrées aux industries culturelles avec la participation d’invités prestigieux et acteurs culturels marocains.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *