Provinces du Sud : Le Festival Oued Eddahab illumine les cieux de Dakhla

Provinces du Sud : Le Festival Oued Eddahab illumine les cieux de Dakhla

La ville de Dakhla, joyau du Sud marocain, a vibré du 23 au 25 août aux rythmes de la première édition du Festival Oued Eddahab organisé dans le cadre de la célébration de la culture et de la jeunesse à l’initiative du Conseil de la région.
Cette manifestation a pour objectif de mettre en valeur la région en faisant découvrir ses richesses, son patrimoine culturel et son potentiel touristique, sur le plan national et international. Les organisateurs veulent en faire un catalyseur du développement socioculturel et un moyen de capitaliser sur le potentiel culturel artisanal et touristique.
«La vision de la région est de créer un événement unique et inédit au niveau régional qui mettra en avant l’aspect culturel, sportif, festif ainsi que la célébration de notre Souverain, Sa Majesté le Roi Mohammed VI», souligne un communiqué des organisateurs.

Au menu de cette première édition, des concerts de musique sur la scène Place Hassan II et la scène Hay Al Nahda pendant trois jours avec la présence d’artistes marocains et africains dont Dounia Batma, Ahmed Chawki, cheb Youness, Maalem Hamid Elkassri et Farid Ghanam.
Chaque jour, des danses de troupes folkloriques des différentes régions du Maroc comme Gnaoua, Ba Hussein de Zagora ou encore le célèbre Ahidous de Kalaa Mgouna ont animé les quartiers de Dakhla. Ainsi qu’une soirée danse dénommée «Talent d’Afrique» regroupant plusieurs artistes d’horizons divers (Sénégalais, Marocains, Maliens, Guinéens, Camerounais, Ivoiriens, etc).
Le programme comprend également un exposé photothèque sur la corniche qui présente les photos de Sa Majesté le Roi Mohammed VI et l’œuvre d’édification du Maroc moderne menée par les trois derniers monarques.
Une course de dromadaires s’est tenue en marge de ce festival, et qui a rassemblé les passionnés de ce patrimoine culturel, à 13 km de Dakhla. L’organisation de ce genre de compétition a une valeur pédagogique à destination des enfants pour leur faire découvrir l’héritage culturel et civilisationnel de leur pays et contribue à cimenter les rapports entre les membres de la société sahraouie. L’événement s’est achevé avec une cérémonie de feux d’artifice de 5 min déclenchés de la base navale.

Rappelant que Dakhla-Oued Eddahab récupérée par le Royaume en 1979 est aujourd’hui un véritable chantier à ciel ouvert, marqué par la réalisation de nombreux projets dans de multiples champs d’activités.
Ladite région, qui représente 18,4% du territoire national et compte une population de 142.955 habitants, essentiellement urbaine, enregistre ces dernières années une croissance économique forte. Elle contribue ainsi aujourd’hui à hauteur de 7,5% à l’accroissement du PIB national. Cette croissance est tirée par les trois locomotives que sont la pêche, l’agriculture et le tourisme.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *