Résidence: Offrir une évolution artistique pour deux groupes souiris

Résidence: Offrir une évolution artistique pour deux groupes souiris

Ce sont les deux jeunes formations «3zawa Boys» et «Tadinga» qui ont été, selon les initiateurs, retenues parmi une dizaine ayant répondu à l’appel à résidence lancé en août dernier.
Pendant neuf jours, les jeunes formations souiries bénéficieront de huit ateliers de formation autour de la composition et l’enregistrement, en passant par le coaching vocal, les techniques scéniques, la communication, le développement de l’image du groupe et la pré-production entre autres. Aussi, l’essentiel des étapes de la production d’un album leur sera expliqué et enseigné par des professionnels du secteur.

Quant au choix du jury, composé de professionnels de la musique et de représentants des trois parties co-organisatrices, à savoir le Boulevard des Jeunes Musiciens, la Fondation Touria & Abdelaziz Tazi et la Fondation Hiba, il s’est porté sur ces deux formations en se basant sur différents critères. Il s’agit, entre autres, de l’originalité des compositions de la formation, la qualité de la production, le niveau artistique ainsi que la prestation scénique. «Les deux groupes nous ont convaincus par leur originalité et leur talent. Tadinga et 3zawa Boys sont prometteurs et nous pensons que la formation que nous proposons leur apportera des notions essentielles  pour pouvoir évoluer artistiquement», explique Ghislaine Andalous, chef du projet OMMA et membre du jury.

En détail, les deux groupes sélectionnés évoluent, selon la même source, dans des univers et des styles musicaux différents. Ainsi, 3zawa Boys est un groupe de rap au flow et aux rimes percutantes, des textes qui parlent du quotidien de la jeunesse souirie et marocaine. Tadinga, quant à lui, rappelle le style bien souiri connu pour ses fusions gnaoua/reggae.

A l’issue de la résidence artistique, 3zawa Boys et Tadinga mettront en pratique leurs nouvelles connaissances et donneront 3 concerts dans 3 différents lieux, à savoir l’Uzine (le 12 février à Casablanca), la cafétéria de la Renaissance (le 13 février à Rabat) et le Boultek (le 14 février à Casablanca). Et pour soutenir, voire encourager les deux nouvelles formations en herbe, trois groupes nationaux, Barry, Wachmn‘hit et Rock But, parraineront les trois concerts programmés.
 

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *