Samira Said, 1ère Marocaine à se produire au Festival international de Baalbek

Samira Said, 1ère Marocaine à se produire au Festival international de Baalbek

Outre sa valeur historique, le festival en a une autre culturelle que la diva justifie par la performance de grands artistes à l’instar d’Oum Kalthoum, Fayrouz, Najat Assaghira, Ouadie Essafi et Sabah.

La diva, Samira Said, se produit pour la première fois au Festival international de Baalbek qui se poursuit jusqu’au 15 août. Lors de cette grand-messe artistique, la voix de la chanteuse marocaine retentira le 4 août dans les vestiges romains de cette acropole du Liban. «C’est un honneur pour tout artiste de chanter sur la scène de Baalbek vu son histoire authentique. Ce festival est également marqué par la participation d’artistes chevronnés du monde arabe», estime l’artiste. Selon ses dires, sa participation à cette manifestation a un goût particulier. «Le festival de Baalbek constitue une valeur ajoutée à ma personne et à mon parcours artistique. D’autant plus que je suis la première artiste marocaine qui représente le Royaume à ce festival et à se produire sur cette scène. Cela fait vraiment ma fierté !», se félicite-t-elle.

Outre sa valeur historique, le festival en a une autre culturelle que la diva justifie par la performance de grands artistes à l’instar d’Oum Kalthoum, Fayrouz, Najat Assaghira, Ouadie Essafi et Sabah. «Cela compte beaucoup pour moi et j’en serai fière à tout jamais !», enchaîne Samira Said. Ainsi, cette participation au festival de Baalbek, qui est à sa 60ème édition, s’ajoute au parcours exceptionnel de la star.

Cette artiste n’est d’ailleurs plus à présenter. Elle compte à son actif une carrière de 40 ans ainsi qu’un palmarès de titres et de prix internationaux qui se chiffrent à plus de 40 dont le BBC Award et un World Music Award pour sa chanson très populaire «Youm wara youm». Elle a également reçu plusieurs décorations de la part des plus grandes personnalités politiques de par le monde. Comme elle est constamment présente sur la scène artistique. Samira Said est aussi connue pour ses choix artistiques exceptionnels.

Pour cette première participation au festival de Baalbek, Samira Said présentera un cocktail de ses chansons les plus connues comme «Al gani baed youmin», «Al bal», «Benlif», «Bessalama», «Youm wara youm», «Ah bahebbak», « Bashetaalak saat» ou encore des chansons de son dernier album comme «Ya latif» et «Mahasalch haga». Elle a choisi aussi d’interpréter la chanson française «Je ne regrette rien» d’Edith Piaf qu’elle affectionne particulièrement. De plus, elle réserve pour l’occasion une surprise pour son public au festival de Baalbek. De quoi faire le bonheur de ses fans dans le pays des cèdres qui seront indéniablement gâtés.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *