Tanger : Le patrimoine musical andalou à l’honneur

Tanger : Le patrimoine musical  andalou à l’honneur

Des activités sont prévues autour de l’œuvre de feu Moulay Ahmed Loukili

Le programme comporte une série d’autres soirées de musique andalouse et de chant gharnati ainsi qu’une sortie baptisée «Nzaha», qui sera organisée au profit des invités et participants à cette manifestation.

Tanger s’apprête à accueillir la neuvième rencontre des amateurs de musique andalouse dont la cérémonie inaugurale se déroulera, jeudi 26 avril, au centre culturel Bab Al Marsa. A l’instar des huit précédentes éditions, cette rencontre vise à «préserver et promouvoir la musique andalouse et en perpétuer la diffusion auprès des jeunes talents et musiciens passionnés de cet art», souligne le président de l’Association Nassaim Al Andalouss des amateurs de la musique andalouse de Tanger, Ahmed Guennoun,  lors d’une conférence de presse organisée dernièrement pour la présentation des principales activités programmées dans le cadre de cette rencontre. 

Cette quatrième édition ambitionne, selon ce dernier, d’être à la hauteur du dynamisme que connaît la métropole. Il en résulte que «cette rencontre garde le même objectif d’accompagner les grands chantiers du développement à Tanger», a ajouté M. Guennoun.

Initiée par l’Association Nassaim Al Andalouss, cette manifestation de quatre jours prévoit un programme riche en activités. Et comme le veut la tradition, les organisateurs ont choisi d’honorer l’un des pionniers de l’art andalou ou gharnati, en l’occurrence le grand maître Ahmed Birou. Egalement en guise d’hommage, une conférence aura lieu autour de l’œuvre de feu Moulay Ahmed Loukili, considéré comme l’une des icônes de la musique Al Ala. Des photos, des instruments, des objets et des manuscrits rares ayant appartenu au défunt seront exposés. Le vernissage de cette exposition est prévu lors de la cérémonie inaugurale de cette quatrième rencontre. Il sera suivi de la signature d’un livre (composé des manuscrits de feu Moulay Ahmed Loukili), dont la publication a été assurée par l’Association Nassaim Al Andalouss. Cette cérémonie inaugurale sera clôturée par un concert donné par le groupe musical de feu Moulay Ahmed Loukili et avec la participation de l’Orchestre de la radio nationale de la musique andalouse (dirigée par le passé par le défunt).

Le programme comporte une série d’autres soirées de musique andalouse et de chant gharnati ainsi qu’une sortie baptisée «Nzaha», qui sera organisée au profit des invités et participants à cette manifestation.

Notons que l’Association Nassaim Al Andalouss prévoit, en marge de cette quatrième rencontre, une grande soirée dans le cadre des festivités organisées pour célébrer le quinzième anniversaire de SAR le Prince Héritier Moulay El Hassan. Elle sera animée par la chorale de la région, composée de 500 élèves des différents établissements scolaires de la région du Nord et particulièrement des passionnés d’Al Ala. Ils ont été formés pour se produire au cours de cet événement. Et ce après avoir été sélectionnés lors de la caravane d’Al Ala, dont la direction a été assurée par des musicologues, de musiciens et des professeurs de musique et chant.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *