Tanjil : Seven Doors et JY Blues lauréats de la troisième édition

Tanjil : Seven Doors et JY Blues lauréats de la troisième édition

Les gagnants du concours de jeunes talents

La troisième édition du concours de jeunes talents Tanjil vient de voir la naissance de nouveaux artistes. En effet, deux gagnants ont été désignés lors de la dernière édition du Festival Tanjazz qui a eu lieu du 14 au 17 septembre, ce qui vient conclure un processus d’appel à candidatures et de sélection commencé en avril 2017. Le double vote du jury des professionnels, d’une part, et du grand public via les réseaux sociaux, d’autre part, a ainsi désigné les groupes Seven Doors et JY Blues. Ces deux groupes ont été choisis parmi 5 groupes finalistes et ont su se démarquer lors de l’épreuve finale qui était sous forme d’un grand concert live en première partie d’un des artistes internationaux de la programmation Tanjazz sur la scène ville populaire et gratuite, du jeudi au dimanche, mais aussi sur les scènes intérieures du palais du festival lors de la soirée de clôture.

Ils ont pu profiter de l’impact d’un événement de forte notoriété offrant au public de Tanger l’opportunité de soutenir l’essor de la nouvelle scène jazz nationale. C’est ainsi que le groupe Seven Doors a été le coup de cœur du jury. Mélangeant habilement les influences irlandaises, berbères et gnawa sur fond rock-reggae-funk, ce groupe a su se distinguer par son originalité. Une originalité qui lui a déjà valu le prix du tremplin Algeria en 2015 et 2016. Mais le public a, lui aussi, droit à son mot. C’est ainsi que JY Blues a reçu une ovation de la part des spectateurs tangérois grâce à son énergie et sa fraîcheur. Ce jeune groupe oscille entre jazz-blues et funk-rock porté par la vitalité de sa chanteuse Yasmine, familière des open-mics et des jams de l’espace Tabadoul, cheville ouvrière du concours Tanjil.

Tout comme les précédents gagnants, ces nouveaux gagnants de Tanjil 2017 auront aussi droit à un véritable programme de formation professionnelle. Ils bénéficieront de résidences artistiques mises en place pour le coaching, l’accompagnement et la professionnalisation dans les domaines artistique, technique et managérial. Cette étape sera suivie par la création d’un concert complet et l’enregistrement d’un album. Ces deux groupes ont déjà eu la chance de faire leurs preuves, du 22 au 25 novembre, à l’événement Visa for Music de Rabat qui bénéficie d’une grande affluence de professionnels de l’industrie musicale internationale et de représentants des médias. Ils se sont produits dans le cadre des scènes «off» du festival, ainsi que lors des Live Sessions du Studio Hiba. Tanjil a été initié par l’espace culturel tangérois Tabadoul en partenariat avec la Fondation Philippe Lorin, organisatrice de Tanjazz, et Visa for Music. Tanjil bénéficie du support financier de Med Culture. L’objectif final de cette dernière est d’ouvrir la voie au développement d’un environnement institutionnel et social permettant de confirmer le rôle de la culture comme vecteur de liberté d’expression et de développement durable.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *