mai 21, 2018

 

Un projet culturel en préparation pour renforcer la musique au Maroc

Un projet culturel en préparation pour renforcer la musique au Maroc

Un questionnaire en ligne est lancé pour évaluer la situation du secteur

La phase de démarrage de ce projet impliquera une consultation avec les partenaires clés afin de s’assurer que les objectifs et l’architecture du projet correspondent aux priorités et besoins locaux et de les adapter en conséquence.

Le Bureau de l’Unesco pour le Maghreb et le ministère de la culture et de la communication viennent de lancer la mise en œuvre d’un projet, financé par le gouvernement allemand, qui porte sur «La musique comme moteur du développement durable au Maroc». Ce projet, qui sera mis en œuvre en 2018-2019, vise à soutenir les systèmes de gouvernance pour le secteur de la musique en renforçant les capacités humaines et institutionnelles, les infrastructures culturelles, ainsi que les cadres réglementaires et politiques au Maroc. «L’objectif global du projet est donc de renforcer le secteur de la musique en tant que source d’intégration, d’emploi et de revenus, en particulier pour les jeunes. Une attention particulière sera accordée aux filles et aux jeunes femmes musiciennes et professionnelles du secteur pour promouvoir l’égalité des genres», expliquent à ce sujet les initiateurs de ce projet.

Dans ce sens, plusieurs activités sont prévues, notamment l’élaboration d’une stratégie nationale, soutien à la professionnalisation de l’éducation musicale, la mise en œuvre de projets pilotes de résidences d’artistes, et la mise en place des actions en faveur de la distribution numérique. Selon les initiateurs, la phase de démarrage de ce projet impliquera une consultation avec les partenaires clés afin de s’assurer que les objectifs et l’architecture du projet correspondent aux priorités et besoins locaux et de les adapter en conséquence. De plus, un groupe de coordination impliquant les principales parties prenantes sera établi dans cette phase et continuera à se réunir tout au long de la mise en œuvre du projet. D’ailleurs, un questionnaire en ligne a déjà été lancé pour évaluer la situation du secteur musical au Maroc : production, éducation, programmation, infrastructures, financement, distribution, égalité des genres, etc. «Ce questionnaire servira notamment à identifier les actions prioritaires à mener pour renforcer la force du secteur de la musique au Maroc». Ceci étant, ce projet culturel permettra de générer des opportunités de formation de qualité et un travail amélioré dans l’éducation musicale pour les jeunes musiciens et professionnels de la musique. Il permettra également le renforcement des capacités des musiciens et des professionnels de la musique afin d’augmenter leurs revenus grâce à de nouvelles politiques et mesures visant à soutenir le secteur de la musique, en particulier dans l’environnement numérique. «Le projet a pour but le renforcement des capacités du gouvernement et de la société civile afin de participer à l’élaboration de politiques participatives, et la sensibilisation accrue sur le secteur de la musique en tant qu’opportunité d’emploi».

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *