Un rappel et un mélange entre les musiques flamenco et des nomades

Un rappel et un mélange entre les musiques flamenco et des nomades

Entretien avec Nati James, chanteuse, compositrice et danseuse flamenco


ALM : Quel serait le lien entre le flamenco et la musique des nomades ?

Nati James : Il existe un petit rappel de la musique des nomades et un mélange qui s’entend au niveau de la musique, de la guitare des palmas, de la voix et de la danse. C’est ainsi que le public a pu retrouver toutes ces influences.

Quelle était l’exclusivité que vous avez dédiée au festival des nomades ?  

Nous avons présenté «Ya lil flamenca». C’était du flamenco traditionnel pour le public du festival de M’hamid El Ghizlane. Nous étions très contents de nous produire dans cette  manifestation !

Après M’hamid, vous étiez attendue dimanche pour un concert à Paris …

Tout à fait ! D’ailleurs nous avons été rejoints par d’autres guitaristes et gitans sur Paris. Par la suite, nous partirons en Espagne et un peu partout.

D’autres projets en vue ?

Outre moi qui suis compositrice puisque j’écris des musiques, nous sommes un orchestre appelé Nati James orchestra composé de 12 musiciens avec un quatuor à cordes, piano, batterie, guitare, 3 chanteurs. Nous préparons un disque, dans lequel je chante aussi. Cet album comprendra un mélange de musique latine, jazz et flamenco traditionnel.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *