Visa For Music 2017 : Une première liste riche et éclectique

Visa For Music 2017 : Une première liste riche et éclectique

 Le public découvrira le groupe «Inouraz». C’est une rencontre unique entre la musique berbère amazighe et diverses sonorités d’autres territoires.

La première liste d’artistes retenus pour animer les showcases de la 4ème édition du Visa For Music, prévue du 22 au 25 novembre à Rabat, est désormais connue. C’est une première liste riche et éclectique comme les organisateurs nous ont habitués lors des éditions précédentes. Elle dévoile en effet douze artistes venus de différents pays dont le Maroc. «Pour la 4ème édition, trente artistes ou groupes seront sélectionnés pour présenter leurs créations devant des professionnels du secteur venus du monde entier.

Des conférences seront également organisées, ainsi que des projections, des speed-meetings, des ateliers et formations», expliquent les organisateurs. Parmi les artistes marocains on retrouve Fayçal Azizi, artiste aux différents talents, puisqu’il est à la fois comédien, auteur, compositeur, interprète et animateur radio. Il est bien imprégné de la musique méditerranéenne, inspiré notamment des sonorités traditionnelles du nord du Maroc. Sa dernière reprise «Haka Mama» a réalisé presque 9 millions de vues sur YouTube.

Le public découvrira également le groupe «Inouraz». C’est une rencontre unique entre la musique berbère amazighe et diverses sonorités d’autres territoires. Aux instruments traditionnels de la musique marocaine comme le ribab, loutar, guembri et le tam-tam, Inouraz convie le daf iranien, le calbass africain et le tabla indien. Outre ce groupe marocain, on retrouve le rappeur «Mobydick» et Farid Ghannam. D’autres artistes venus d’autres pays sont également sélectionnés pour cette édition. Il y a lieu de citer le groupe «TootArd». Il s’agit d’un groupe originaire des hauteurs du Golan syrien occupé. Leurs mélodies traversent le désert du Sahara vers l’Afrique de l’Ouest, englobant des influences du monde entier, combinés avec des paroles politiques intelligentes et optimistes. La star internationale de la musique et militant humanitaire, Rocky Dawuni, sera convié également au Visa For Music. Ses chansons dépassent les frontières musicales de l’Afrique et se propagent jusque dans les Caraïbes et les Etats-Unis, avant d’atteindre l’Europe, pour créer un son universel qui unit les générations et les cultures. L’Iranien Ali Asghar Rahini figure également sur la liste d’artistes retenus. Compositeur et chanteur de musique mystique iranienne, cet artiste est inspiré par les poètes mystiques, offrant une expérience magique de la musique spirituelle et soufie.

Pour rappel, ces artistes ont été sélectionnés suite à un appel à candidature lancé en avril dernier aux artistes et groupes de musique pour la participation aux showcases. Visa For Music est le premier marché professionnel des musiques d’Afrique et du Moyen-Orient. L’objectif de ce marché professionnel est de pallier le manque de visibilité des artistes d’Afrique et du Moyen-Orient à l’international en valorisant leurs créations et en encourageant leur mobilité, afin de développer la scène musicale de la région à l’international.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *