Visa For Music : Les temps forts de la 4e édition

Visa For Music : Les temps forts  de la 4e édition

Des conférences, des ateliers de formation et des hommages au programme

Le programme complet de la 4ème édition de Visa For Music, prévue du 22 au 25 novembre, est désormais connu. Au menu, des hommages, des ateliers de formation, un salon d’exposants mais également plusieurs conférences animées par des experts dont les thèmes abordent le marché de la musique. A commencer par la première conférence prévue le jeudi 23 novembre à la Villa des arts de Rabat. Celle-ci sera placée sous le thème «Comment apporter un soutien aux arts et à la culture au Maghreb et au Moyen-Orient ? ». Le vendredi 24 novembre sera dédié à une autre rencontre dont la thématique sera réservée «aux bureaux d’export de la musique, des outils efficaces au service de la promotion culturelle».

«Celle-ci sera une occasion d’évoquer l’exemple du Momex, premier et unique bureau d’export de la musique marocaine et qui a pour mission la promotion les artistes à travers les tournées promotionnelles, de collecter et de diffuser l’information pour les professionnels et des artistes, d’aider les artistes à faire face à la révolution numérique et aux nouveaux modes de consommation en ligne, de faciliter la circulation des artistes à l’international et d’accompagner la professionnalisation du secteur musical au Maroc», expliquent les initiateurs de cette manifestation. En marge des différentes performances artistiques de Visa For Music, cette édition offre aussi différents ateliers et formations destinés aussi bien aux amateurs qu’aux professionnels du secteur culturel. Parmi lesquels on retrouve celui consacré au «Management d’artistes». Prévu le mercredi 22 novembre au Hiba Lab, cet atelier sera animé par Basem Abu Arab et Keith Harris. Un autre porte le thème «Quel avenir pour le digital ?». Prévu jeudi 23 novembre, cet atelier sera animé par Emily Moxon et Elias Khrouz.

Depuis trois ans, Visa For Music connaît un grand succès et s’impose comme le rendez-vous incontournable des professionnels de la musique d’Afrique et du Moyen-Orient (artistes, agents, maisons de disque, programmateurs, institutions culturelles, fondations, médias, formateurs, etc.) leur permettant un échange interculturel. «La plate-forme a pour principale mission la constitution d’un marché de musique qui offre une meilleure visibilité aux artistes, un environnement propice à la créativité et à la professionnalisation du secteur culturel et artistique, dans le but de dynamiser les industries créatives des régions concernées et de stimuler l’économie de la culture», soulignent les organisateurs de Visa For Music organisée en partenariat avec le ministère de la culture et de la communication et la Fondation Hiba.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *