Yara, la voix romantique, a charmé les cœurs de ses fans

Yara, la voix romantique, a charmé  les cœurs de ses fans

Accompagnée de son manager et compositeur Tariq Abou Jaouda, la jeune chanteuse à la voix douce n’a pas manqué d’exprimer sa joie et sa fierté de se produire pour la deuxième fois à Mawazine.

«Il y aura des chansons marocaines dans mes projets», a confié à ALM la chanteuse libanaise Yara, lors de la conférence de presse tenue avant son concert à Mawazine. Accompagnée de son manager et compositeur Tariq Abou Jaouda, la jeune chanteuse à la voix douce n’a pas manqué d’exprimer sa joie et sa fierté de se produire pour la deuxième fois à Mawazine.

«C’est une fierté pour moi et je suis très heureuse de me produire à ce grand festival de renommée mondiale», indique-t-elle. La chanteuse s’est dite ouverte à l’idée de chanter une chanson marocaine en duo avec un artiste marocain «C’est un honneur pour moi de collaborer ou chanter avec un artiste marocain quand il s’agit d’un projet qui correspond à mon style musical». Interrogée sur sa désignation comme ambassadrice de la Croix-Rouge libanaise, Yara a indiqué que «la Croix-Rouge libanaise représente l’une des grandes organisations humanitaires au Liban. Je suis heureuse et ça m’honore d’être ambassadrice de cette organisation».

Côté projets, Yara a confié à ALM qu’elle est actuellement en pleine préparation d’un album égyptien et un album khaliji dont la sortie est prévue au mois de juillet. Pour sa deuxième rencontre avec le public de Mawazine, Yara a livré une belle prestation. Elle a enchanté et a charmé les cœurs autant que les âmes de ses fans. D’ailleurs, elle a interprété ses beaux titres connus pour leur timbre romantique et des reprises en égyptien et en khaliji. Outre ses belles chansons, Yara a offert au public un medley des titres de grandes chanteuses dont «Nassam 3alayna Lhawa» de la diva Fayrouz et «La Bakol wala Bachrob» de la grande Samira Tawfik, et «Salma ya Salama/Hilwa Ya Baladi» de la regrettée Dalidah. Pour rappel, Yara a démarré sa carrière en remportant le 1er prix de la compétition musicale Kass el Nojoum.

Son premier opus Twassa Fiye (2005) lui permet de se faire un nom. En 2006, elle remporte un autre succès pour son duo Akhedni Maak avec Fadel Shaker. Son album dédié à la chanson khalijie lui a permis de se faire un nom dans la chanson khalijie. Actuellement, Yara est considérée qomme l’une des plus prometteuses chanteuses arabes.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *