Myspace, un véritable phénomène de société

Myspace, un véritable phénomène de société

De nos jours, ne pas avoir son «Myspace», c’est comme ne pas avoir un téléphone mobile, une voiture ou encore un lave-linge. Myspace permet d’entretenir un blog, de partager des musiques, vidéos, photos et de se créer un réseau d’amis visibles par tous. La spécialité de Myspace c’est avant tout la musique, alors que son concurrent Facebook, lui, se spécialise dans un système de partage de photos (même si Myspace le fait également, ce n’est pas ce qui en fait avant tout sa particularité). Si certains utilisent Myspace comme moyen de communication c’est-à-dire un réseau social, grâce auquel on retrouve ses amis, ou des amis d’amis, ou simplement des connaissances… avec qui on va discuter via les commentaires laissés sur le profil ou via la boîte mail au compte rattaché. D’autres y voient l’avantage de découvrir de nouveaux artistes. Myspace  est ainsi  devenu un outil de communication et de médiatisation très puissant, régulièrement utilisé par les maisons de disques pour découvrir de nouveaux artistes, ou se documenter sur des projets déjà signés. Il permet ainsi de faire découvrir de jeunes talents musicaux qui n’entrent pas forcément dans les critères requis par les maisons de disque. Pour cela, les chansons des musiciens et interprètes sont mises en ligne au format MP3. Au Maroc , plusieurs artistes sont présents sur Myspace tels qu’Ahmed Soultan, Darga, Fnaire, H-Kayne, Nass El Ghiwane, Steph Ragga man …Avec ce site de partage, on aura vite compris l’intérêt d’avoir une pléiade d’amis. Pouvant profiter des contacts de ses propres contacts, l’utilisateur peut donc ainsi étendre son réseau à l’infini. C’est ce qui explique d’ailleurs l’intérêt pour les radios, maisons de disques et autres médias de créer leur espace personnel. Il suffit pour les chaînes, les stations radio ou même les chanteurs d’inviter les amis de leurs amis à s’ajouter à leur liste de contact pour qu’ils se créent un immense réseau de visiteurs, potentiellement convertibles en téléspectateurs, auditeurs ou acheteurs. Ils peuvent ensuite leur faire part des dates de leurs concerts, évènements, jeux-concours, sortie de CD et DVD. 
Le principe est très simple et c’est précisément cela qui séduit les internautes. Pour créer une page sur Myspace, il suffit de s’inscrire gratuitement en laissant son adresse email. Une fois inscrit, l’utilisateur dispose de son propre espace qu’il peut personnaliser en y ajoutant des photos, de la musique, des commentaires sur ses passions, sa vie, son entourage… Ensuite, il peut ajouter des contacts avec lesquels il pourra dialoguer à l’aide d’une messagerie instantanée…au même titre que MSN Messenger. L’important est d’avoir une page qui vous ressemble… et le plus d’amis et de commentaires possibles.  Facile d’utilisation et gratuit (car entièrement financé par la publicité), Myspace s’est très vite imposé comme un service de mail incontournable.
Côté nouveauté, Myspace vient de lancer MySpace Music, un service de musique en ligne uniquement disponible aux Etats-Unis (dans un premier temps). Les utilisateurs peuvent donc écouter gratuitement et en streaming les morceaux de leur choix. Et, ils peuvent par ailleurs créer leur propre playlist. Avec cette nouvelle fonctionnalité, MySpace devient ainsi un concurrent officiel de l’iTunes d’Apple qui détient à lui seul 80% du marché de la vente de musique en ligne. Malgré le succès foudroyant de Myspace, Facebook reste le réseau social le plus visité sur Internet. Un peu plus de 132 millions de personnes ont visité Facebook en juin 2008 contre 117,5 millions environ sur MySpace, selon comScore. Il est certain que les efforts de Facebook pour adapter son site à différentes langues et différents pays ont contribué à le hisser tout en haut du podium.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *