Nouvelle saison au Théâtre national Mohammed V de Rabat : Une programmation animée, festive et créative

Nouvelle saison au Théâtre national Mohammed V de Rabat : Une programmation animée, festive et créative

Le théâtre national Mohammed V de Rabat reprend son aventure artistique en ouvrant la nouvelle saison avec une programmation animée, festive et créative.

Des concerts de musique, des spectacles d’humour, des shows de danse, des pièces de théâtre, des projections de films, des expositions et des conférences sont au programme. Voici les événements incontournables de la rentrée. Côté théâtre, le public découvrira la présentation de «Terz lahssab» de la troupe Aqouarum. Mise en scène par Hassan Hamouch, cette pièce de théâtre est interprétée par une sélection de comédiens dont Abdellah Didane, Jamila El Haouni, Hachem Bestaoui et Amal Benhadou. «Elle relate l’histoire de Maâti et Safia. Ces deux personnages se sont réunis dans la Cour d’appel.

Chacun a raconté son histoire et son problème devant le juge». Au menu également la nouvelle comédie théâtrale «Taleb et Ragheb» de la troupe Masrah El Madina. Elle est mise en scène par Hicham El Jebbari et interprétée par Soukaina Darabil, Hicham El Ouali, Adnan Mouhaija et Yahya Fandi. A ne pas manquer «Antigone» de la troupe Taghanja. «Cette pièce est basée sur l’acte de Jean Anouilh. Elle raconte l’histoire d’une jeune femme, qui est en révolte contre la loi imposée par son oncle, le roi. Celui-ci lui interdit d’enterrer le corps de son frère Polynice». Dans le registre musique et danse, l’Orchestre symphonique royal donne rendez-vous pour un concert de musique de chambre des époques baroque, classique et romantique avec des œuvres pour orchestre à cordes accompagné de solistes de l’Orchestre symphonique royal. La nouvelle saison propose «Apara». Il s’agit d’une production conçue par Chitra Chandrasekhar Dasarathy. Initiée par l’ambassade de l’Inde et Ameya, cette performance réunit sept danseuses chorégraphes. Les amoureux de l’opéra seront également servis. L’Orchestre Philharmonique du Maroc invite le public à découvrir cette année sa première production d’opérette. Il présente en effet, «La veuve joyeuse» de Lehár.

Dans un cadre festif et léger, cette production sera distinguée par ses décors et ses costumes. Sous la direction d’Olivier Holt et dans la mise en scène de Jean Marc Biskup, l’opérette invitera sur scène de grands solistes internationaux, le Chœur Philharmonique du Maroc et d’excellents danseurs. Des événements exceptionnels à ne pas manquer !

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *