Nouvelle sortie de Jane Fonda contre la guerre en Irak

Nouvelle sortie de Jane Fonda contre la guerre en Irak

Tournée à travers les Etats-Unis pour dénoncer la poursuite de l’occupation de l’Irak par les forces US. L’auteur de cette décision n’est autre qu’une citoyenne américaine, en l’occurrence la célèbre actrice engagée Jane Fonda. Profitant d’un passage à Santa Fe (Etats-Unis), où elle se trouvait samedi dernier pour la promotion de son livre « My life so far » (Ma vie jusqu’ici), celle qui, avec la chanteuse Joan Baez, fut à la pointe du combat contre la guerre au Vietnam, a annoncé que, lors de cette tournée prévue pour le mois de mars 2006, elle sera accompagnée par sa fille, sa famille, mais aussi et surtout par d’anciens combattants américains en Irak. Il s’agit pour ces derniers de témoigner contre cette guerre qui n’a pas de nom, qui continue de faire des victimes tragiques dans les rangs aussi bien irakiens qu’américains.
Au début de la guerre contre la guerre, Jane Fonda fut le fer de lance des manifestations anti-Bush. Avec cette nouvelle action, l’actrice risque d’embarrasser davantage une administration américaine qui cache mal sa peine à sortir du bourbier irakien.
L’héroïne du film « La curée » (1966) n’en est pas à son premier coup d’éclat ; déjà en 1972, elle avait suscité une vive polémique en posant pour les photographes assise sur un canon anti-aérien nord-vietnamien alors qu’elle était en tournée dans le pays pour demander la fin du conflit.
Un acte qui nous édifie sur le service que peuvent rendre les artistes à la noble cause de la paix.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *