Ouadie Assafi : Il aime le Maroc et il le dit avec des melodies

Le ténor de la chanson libanaise Ouadie Assafi a annoncé, vendredi à Rabat, avoir composé une nouvelle chanson dédiée au Maroc à l’occasion de sa participation au festival international de Rabat.
Lors d’une conférence de presse organisée dans le cadre de cette 10-ème édition, le talentueux artiste a souligné qu’il compte interpréter cette chanson, écrite par l’avocat et poète Issam Al Aridi, lors de la soirée qu’il a animée ce samedi au Palais Tazi.
Selon Ouadie Assafi, «la chanson renferme des mélodies et rythmes d’un grand raffinement, ajoutant que les Marocains sont « un peuple civilisé qui adore l’art de qualité » et qui est connu pour ses grands artistes et ses compositeurs hors-pair. Dans le même contexte, l’auteur-compositeur et interprète arabe a exprimé son immense admiration pour la musique andalouse marocaine.
Ouadie Assafi a joué notamment aux côtés de Fayrouz, Sabah et Sabah Fakhri, un rôle pionnier dans la vulgarisation de la chanson folk du Liban de la post-guerre, de la Syrie, de la Palestine et de la Jordanie. Il s’est également distingué dans le style mawal, les chants mîjana et autres dabkeh.
Portées par une voix puissante, les 1000 chansons du ténor libanais puisées dans différents répertoires romantique, engagé, mystique ou religieux, continuent toujours de faire le plaisir des mélomanes.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *