Ouazzane accueille son printemps

Ouazzane accueille son printemps

La ville d’Ouazzane s’apprête à accueillir son premier printemps. Cette localité du nord du Maroc va bientôt vivre au rythme de la première édition du festival des arts authentiques, appelé le Printemps d’Ouazzane du 27 avril au 5 mai, prochain, les habitants de la ville pourront assister aux différentes activités culturelles concoctées par l’association Dar Ouazzane pour le développement et la culture.
Spectacle de marionnettes pour enfants, tournoi du jeu d’échecs, projections de courts-métrages, concerts de Hadra Chefchaounia, art culinaire et défilé de modes, font partie des manifestations programmées durant les 10 jours du festival.
L’association organisatrice de l’événement a souhaité faire renaître cette ville très ancienne et qui figurait parmi les premières du Royaume. «Cette ville abritaient des communautés des trois religions et représentait un centre de rayonnement dans le prolongement de la ville de Fés», déclare Abdelkader Masnaoui, président de l’association Dar Ouazane.
Cette situation va changer. Le centre du Maroc bénéficiera dans les années 60 d’un meilleur intérêt et les autres villes du Nord se verront marginalisées. «Après les premières années de l’indépendance du Maroc, les villes du littoral vont prendre le devant, aujourd’hui 50 ans après ce premier mouvement, on souhaite replacer un certain nombre de villes dans le but de les faire renaître», explique Abdelkader Masnaoui.
C’est dans ce même esprit que les membres de l’association ont décidé de créer un rendez-vous annuel à Ouazzane pour revaloriser son patrimoine qui repose sur des valeurs traditionnelles. «Toutes les disciplines de l’art authentique qui a survécu à travers les temps seront mises en valeur lors de ce festival», souligne une source au sein du comité d’organisation.
Une exposition des  arts traditionnels sera inaugurée le 27 avril et sera relayée par d’autres activités comme le lancement du concours relatif à la peinture murale.
Les artistes de la ville pourront participer à ce concours en faisant appel à leur créativité. Les festivaliers vont à leur tour observer leurs œuvres in situ. Une soirée de dégustation de l’art culinaire purement ouazzani est également prévue le 4 mai.
Les organisateurs ambitionnent de donner à cette manifestation une dimension nationale. Mais avant, ils sont conscients qu’il faudrait réussir le pari de la première édition du Printemps de Ouazane. Avec un budget actuellement d’un million DH, ce festival devrait connaître une évolution dans les années à venir.


 Programme

Vendredi 27 avril :
– Parade des troupes et cercles de danses (Atfal, Amdah, Medahat, Ghaita, Aissaoua, Touhama, Hmadcha, Gnaoua, Hadaoua, jilala, Bakaliat)
– Lancement du concours de la peinture murale
– Inauguration de l’exposition des arts traditionnels du 27 avril au 5 mai
– Inauguration de l’exposition des arts plastiques du 27 avril au 5 mai

Samedi 28 avril :
– Soirée consacrée à l’art authentique de la Taktouka Jabalia

Dimanche 30 avril :
– Présentation d’un spectacle de marionnettes pour enfants
– Tournoi du jeu d’échecs
– Projection de courts-métrages

Mardi 1er et mercredi 2 mai :
– Présentation de pièces de théâtre

Vendredi 4 mai :
– L’art de Hadra Chaounia avec Akhawat Al Fan Assil présidé par Rahoum Bakkali
– Soirée de dégustation de l’art culinaire ouazzani

Samedi 5 mai :
– Présentation d’une pièce de théâtre d’improvisation
– Musique «Jahkouka» avec l’artiste Bachir Attar
– Confrérie Ahl Twat
– Défilé de mode de l’habit traditionnel
– Exposition d’objets d’art traditionnel  

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *