Oxmo Puccino rappe aux rythmes du violoncelle et de la guitare

Oxmo Puccino rappe aux rythmes du violoncelle et de la guitare

Idée originale que celle conçue par le rappeur français, Oxmo Puccino, en alliant sa voix aux cordes du violoncelle et de la guitare ! Sur invitation de l’Institut français de Meknès, il dévoilera cet amalgame aux côtés du violoncelliste Vincent Segal et du guitariste Edouard Ardan. Ceci le temps de deux concerts qui seront animés, jeudi 29 mars, au théâtre de l’Institut français de Meknès et vendredi 30 mars 2012 à la prison Kara de la capitale ismaélienne. Le deuxième concert étant organisé en partenariat avec la wilaya de Meknès-Tafilalet, la commune Méchouar Stinia et la direction régionale de la culture à Meknès. Ces deux manifestations sont, selon les initiateurs, le fruit d’une résidence de création d’Oxmo Puccino, de son vrai nom Abdoulaye Diarra, organisées en partenariat avec l’Institut français de Paris. En fait, cet alliage date du mois d’octobre dernier où ce rappeur français a participé aux «Rendez-vous de La Lune». Evénement auquel il a invité Vincent Segal et Edouard Ardan pour un concert acoustique plein d’émotion et de puissance, révélant ainsi ses talents de conteur. Et c’est de cette rencontre qu’est née l’envie d’une tournée sous la formule Hip-Hop de chambre. A Meknès, ce trio revisitera les classiques d’Oxmo Puccino, l’homme à la voix de miel. Mais bien avant, ce rappeur français a partagé son expérience avec la scène urbaine de Meknès, dans le cadre d’une rencontre tenue, lundi 26 mars, dans les locaux de l’Institut français. Et ce n’est pas tout ! «Oxmo Puccino profitera de son séjour à Meknès pour présenter en avant-première quelques-unes de ses nouvelles mines de cristal, extraites de son 6ème album qu’il a écrit et composé», annoncent les initiateurs dans leur communiqué. Cet opus, qui sortira  en septembre prochain, est réalisé par Vincent Segal, Renaud Letang et Vincent Taeger. Pour ceux qui ne connaissent pas Oxmo Puccino, ce rappeur est originaire du Mali. Il a passé son enfance dans le 19ème arrondissement à Paris. Il a fait ses premiers pas dans le Hip-Hop au sein du collectif Time Bomb et a sorti son premier album Opéra Puccino en 1998, un classique certifié disque d’or. Après, Oxmo Puccino s’est imposé comme un auteur hors pair grâce aux albums «L’amour est mort» et «Cactus de Sibérie». En 2006, Oxmo Puccino a sorti un album chez le prestigieux label Blue Note. En 2009, il a lancé «L’arme de paix», un cinquième album en forme de manifeste, plein de poésie et lumière, récompensé d’une victoire de la musique en 2010. Un parcours qui laisse beaucoup à méditer et donne envie de découvrir Oxmo Puccino !

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *