Panorama de la jeune création : des artistes marocains à Perpignan

Panorama de la jeune création : des artistes marocains à Perpignan

Le Théâtre de l’Archipel de Perpignan (sud de la France) accueillera, du 16 au 19 mars prochain, un panorama de la jeune création contemporaine chorégraphique et théâtrale arabe, avec la participation d’artistes marocains. Cette manifestation fait «la part belle à une programmation jeune et innovante, créative et ultra contemporaine», selon les initiateurs. Cette programmation, précise-t-on, s’appuie sur «la coexistence multiculturelle des publics de nos régions du sud de l’Europe, pour permettre à des jeunes compagnies artistiques du sud de la Méditerranée de présenter leur travail de création, le but étant d’apporter la preuve d’une jeunesse arabe ouverte, créative, à même faire bouger les mentalités, et d’offrir à ces jeunes artistes un public et une reconnaissance à la hauteur de leurs ambitions». Il s’agit également de franchir la disparité d’opportunité d’échanges, de mobilité, de formation partagée pour ces jeunes compagnies, dans le cadre de «la préfiguration du futur Théâtre euro-méditerranéen de Jean Nouvel, en cours de construction à Perpignan». La participation marocaine à cet événement sera représentée par les créations des artistes Abderrazzak Zitouny, Meryem Jazouli et Taoufiq Izeddiou. En créant «Fragments matériels d’une vie d’errance», Abderrazzak Zitouny souhaitait concentrer son travail sur quelques scènes tirées de l’œuvre de Mohammed Khaïr-Eddine, et plus particulièrement sur ses écrits qui traitent de la thématique de l’exil et de l’errance, de l’écriture et aux rapports humains d’une certaine jeunesse en révolte.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *