Participation d’une centaine de troupes

Participation d’une centaine de troupes

Six jours de festivité, deux programmations, l’une dans les salles et l’autre dans la rue, une centaine d’artistes venant de différents pays du monde, c’est ce qui distingue la 3ème édition des Rencontres internationales de théâtre de Marrakech (RITM3) qui se teindra 3 au 7 novembre. Cette manifestation dédiée uniquement au théâtre est organisée par la troupe de théâtre Académa en partenariat avec le ministère de la Culture. Depuis sa création, cette rencontre ne cesse de s’agrandir et d’ajouter des ingrédients à la recette de son menu artistique.
Les RITM3 verront cette année la participation de troupes venant de différents pays notamment la Suisse, la Belgique, la France, la Russie, d’Allemagne, l’égypte et la Tunisie en plus des troupes marocaines. Une pléiade d’artistes de la scène théâtrale, des directeurs d’instituts et de festivals, des directeurs de salles de spectacle et des professeurs de théâtre seront au rendez-vous. La programmation s’oriente vers des créations théâtrales diversifiées. Placé sous le thème «Art, Territoire et Population», le festival intègre une deuxième programmation «Marue’Kech » qui invite l’art dans les espaces publics de la ville ocre, avec des artistes qui créent hors les murs, explorent d’autres territoires, inventent d’autres relations au public, indiquent les organisateurs de cet événement. «Ces Rencontres ne sont pas seulement un Festival, mais aussi un lieu d’échange, de dialogue et d’ouverture sur d’autres cultures. Un espace de métissage des civilisations dont le but est de servir les valeurs de l’art, de la paix et de la tolérance», a confié à ALM Hassan Machnaoui, directeur de cet événement. Et d’ajouter : «cet événement se veut un moment privilégié de rencontre convivial entre les troupes elles-mêmes, mais aussi entre celles-ci et le public, dans le but de développer la solidarité et promouvoir la tolérance entre les jeunes. Ainsi les RITM3 représentent un carrefour annuel de la jeune création théâtrale au Maroc, ouvert sur le Nord, l’Est, le Sud et le Nouveau Monde , un lieu de formation théâtrale et artistique, une sorte d’école marocaine de théâtre». En effet, les RITM3 sont ouvertes à d’autres formes d’expressions artistiques, ateliers, débats, expositions, concerts et animations diverses.
Un défilé dans la médina de Marrakech avec la participation des différentes troupes théâtrales ouvrira le bal de cette 3ème édition . Des soirées de danse et d’animation musicales et dansantes marqueront les moments forts de cette manifestation . Des visites organisées pour les sites historiques de la ville de Marrakech ainsi que des excursions pour d’autres villes du Royaume sont également prévues.
Le festival ne décerne aucun prix ni aucune récompense. Il n’est en aucun cas le fruit d’un concours. Le but est que tout le monde gagne un enrichissement mutuel par des échanges, des rencontres et des mises en commun, expliquent les organisateurs.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *