Pendant la crise, les Américains restent chez eux avec leurs gadgets

Les ventes de high-tech grand public profitent de la crise économique, qui semble pousser les consommateurs à rester chez eux pour jouer avec leurs nouvelles acquisitions, a indiqué l’Association américaine des produits électroniques de grande consommation (CEA). Les ventes de télévisions à écran plat ont progressé de 40% en un an et les fabricants de jeux vidéos prévoient des ventes supérieures à celles de l’an dernier pour les fêtes de fin d’année: «Les consommateurs font du cocooning, ils restent chez eux», a résumé un économiste de la CEA, Shawn DuBravac.
«Et comme ils ne vont pas voyager pour aller voir Grand-mère pour les fêtes, autant qu’ils puissent lui parler avec le téléphone portable qui leur fait envie», a ajouté M. DuBravac. La CEA s’appuie sur certaines prévisions du secteur pour prédire des ventes de Noël meilleures que l’an dernier, avec en vedettes les ordinateurs portables, les téléphones portables et les navigateurs GPS. Cette tendance va à contre-courant de l’histoire : «pendant les deux dernières récessions, les consommateurs avaient réduit leurs dépenses d’électronique», rappelle M. DuBravac. «Je crois que nous sommes clairement en récession et pourtant les consommateurs n’ont pas réduit leurs achats», note-t-il. Il a estimé qu’au lieu de faire des grosses dépenses pour des voitures ou des voyages, les consommateurs privilégiaient en ce moment des gadgets dont ils attendent une durée de vie de plusieurs années.
En outre, il a prédit que la tendance au cocooning se retrouverait dans le mode d’achats, avec plus de ventes en ligne, où les consommateurs font la chasse aux bonnes affaires. Meilleure nouvelle encore pour les fabricants, les détaillants ont peu de stocks, ce qui fait que toute augmentation des ventes se traduira rapidement par de nouvelles commandes.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *