novembre 19, 2017

 

Amel Bent revient sur ses déclarations autour du drapeau français

Amel Bent  revient sur ses déclarations  autour du  drapeau français

En pleine promotion de son nouvel album, Instinct, Amel Bent est revenue, sur le plateau de France 4, sur ses propos qui avaient créé la polémique en 2008. Elle n’avait alors que 19 ans…Exploités, décontextualisés, découpés, les propos d’un artiste peuvent parfois subir bien des modifications avant d’arriver à nos oreilles.

C’est le sort qu’Amel Bent regrette amèrement d’avoir subi. Dans l’émission «C’est quoi ce boucan?» diffusée sur France  4 (et présentée aujourd’hui en avant-première sur le site de Jean-Marc Morandini) la chanteuse rétablit sa vérité.

En 2008, un extrait de l’interview qui lui est consacré dans le «Hit Machine» provoque le malaise. Amel Bent, qui avoue s’être exprimée «très maladroitement à l’époque», tient donc à clarifier sa position au sujet de son amour de la France. L’interprète de Viser la lune veut différencier «amour du pays» et de ses symboles.

Drapeau ou pas, la Française, née de parents marocains et algériens, tient à défendre d’autres valeurs  que celles strictement attachées à la nation. Par exemple : «avoir une conscience citoyenne, aider son prochain, payer ses impôts sans partir ailleurs». Autant de preuves d’amour envers son pays qu’Amel Bent tient à défendre et à respecter.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *