Beyoncé en pleine polémique : La chanteuse accusée de plagiat pour Drunk In Love

Beyoncé en pleine polémique : La chanteuse accusée de plagiat pour Drunk In Love

Il y a plusieurs semaines, le choriste Ahmad Javon accusait Beyoncé de s’être approprié l’un de ses titres. Aujourd’hui, une nouvelle histoire de plagiat plonge la chanteuse dans la polémique. Une chanteuse de folk hongroise dénonce elle aussi le manque d’inspiration de Queen B pour le titre «Drunk in Love». Il y a un mois, un chanteur méconnu confiait ses «tubes» entre les mains d’une choriste de Beyoncé. L’un d’entre eux aurait plu à la diva qui l’aurait ensuite intégré à son répertoire. Pour ce crime, Ahmad Javon réclamait non moins de 3 millions de dollars de dommages et intérêts.
 

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *